Accueil > Base de canyons > France > Alpes-Maritimes > Bendola (Supérieure) > Debits

Canyon de la Bendola (Supérieure)

Saorge, La Brigue (Alpes-Maritimes)

Canyon de la Bendola (Supérieure), Marta

Vous pouvez aussi signaler les nouvelles conditions observées !

Date Observateur Débit T°c eau T°c air Remarque
07 oct. 2017 Flex Petit filet d'eau Froide Frisquet Lire...
01 oct. 2017 CSE Petit filet d'eau Douce Bon Lire...
16 sept. 2017 Papyseb68 Petit filet d'eau Froide Frisquet Lire...
12 août 2017 azurcanyoning Petit filet d'eau Froide Froid Lire...
28 juil. 2017 Bina Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
08 juil. 2017 descentecanyon1 Petit filet d'eau Froide Bon -
29 juin 2017 nick Sec Froide Chaud Lire...
17 juin 2017 Nicofou Débit correct Froide Chaud Lire...
16 juin 2017 Pirana Petit filet d'eau Douce Bon Lire...
16 juin 2017 beastofly Débit correct Froide Chaud Lire...
29 oct. 2016 Flex Débit correct Froide Frisquet Lire...
11 août 2016 fred62, jo80 Petit filet d'eau Froide Chaud Lire...
30 juil. 2016 Nico&Greg Petit filet d'eau Chaude ! Super chaud Lire...
23 juil. 2016 Seb Molitor Débit correct Douce Bon Lire...
27 mai 2016 David_42 Débit correct Douce Chaud Lire...
23 déc. 2015 ExpressionVerticale Petit filet d'eau Très froide Frisquet Lire...
08 oct. 2015 tabazelolo Petit filet d'eau Froide Frisquet Lire...
05 sept. 2015 Yannis Petit filet d'eau Froide Frisquet -
29 août 2015 Richi83richi Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
08 août 2015 Fabrytdm Petit filet d'eau Froide Chaud -
02 août 2015 ASG San Giorgio (Genova ) Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
01 juil. 2015 Jeff Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
11 juin 2015 SVC, AlexUb Petit filet d'eau Froide Chaud Lire...
01 juin 2015 ExpressionVerticale, guigui Débit correct Froide Bon Lire...
02 mai 2015 gasp Débit correct Froide Bon -
13 sept. 2014 priori Fabrice Débit correct Froide Frisquet Lire...
30 août 2014 robymountain Petit filet d'eau Douce Bon Lire...
30 août 2014 Yannick06 Débit correct Douce Bon Lire...
21 août 2014 guigui Débit correct Douce Bon Lire...
17 août 2014 DEADTAX83 Petit filet d'eau Froide Frisquet Lire...
15 août 2014 Speleopeppino Débit correct Douce Bon Lire...
09 août 2014 giangi Débit correct Douce Bon Lire...
19 juil. 2014 ExpressionVerticale Débit correct Douce Chaud Lire...
02 juin 2014 ExpressionVerticale Gros débit Froide Frisquet Lire...
21 sept. 2013 benubaye Petit filet d'eau Froide Bon Lire...
14 sept. 2013 gecko13 Petit filet d'eau Froide Bon Lire...
08 sept. 2013 Paisible Petit filet d'eau Froide Bon -
07 sept. 2013 Débit correct Froide Chaud -
13 juil. 2013 guigui Débit correct Douce Chaud Lire...
16 oct. 2012 buche51 Petit filet d'eau Froide Frisquet -
22 sept. 2012 Nico_17 Débit correct Froide Chaud -
16 août 2012 Karibou06, tiboug, glouglou Sec Douce Chaud Lire...
25 juil. 2012 guigui Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
24 juin 2012 Fabien, nec, johan06 Petit filet d'eau Douce Super chaud Lire...
23 juin 2012 hamlin84 Petit filet d'eau Froide Chaud -
27 mai 2012 gilou83, Seb06 Débit correct Froide Frisquet Lire...
22 juil. 2011 laurent@EV Petit filet d'eau Douce Bon Lire...
16 juil. 2011 Matteo Bonizzone Débit correct Douce Chaud Lire...
15 juil. 2011 iplouf, Boris Petit filet d'eau Douce Bon Lire...
09 juil. 2011 BoulvertRenaud Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
28 juin 2011 erdna Débit correct Froide Bon Lire...
28 juin 2011 jacodestpaul, guillaume06450, jacodestpaul Débit correct Douce Bon Lire...
26 juin 2011 chounette Débit correct Froide Chaud Lire...
13 juin 2011 IP Débit correct Douce Bon Lire...
13 juin 2011 belph, yann_de_cannes Gros débit Froide Frisquet Lire...
09 avr. 2011 Nicolas de Vence Trop d'eau Chaud Lire...
26 août 2010 Emile Petit filet d'eau Douce Super chaud Lire...
24 juil. 2010 JPV Petit filet d'eau Froide Chaud Lire...
24 juil. 2010 Bber, Eric CD06 Petit filet d'eau Froide Bon Lire...
24 juil. 2010 chantepie david Petit filet d'eau Douce Super chaud Lire...
21 juil. 2010 Anthony Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
05 juil. 2010 lemariole, les3coûpaings Débit correct Froide Chaud Lire...
05 juil. 2010 juliano Débit correct Douce Chaud Lire...
30 juin 2010 Marc Débit correct Douce Bon Lire...
26 juin 2010 guigui Débit correct Froide Chaud Lire...
22 juin 2010 lionel (Bureau des Guides de Canyon) Débit correct Douce Bon Lire...
13 juin 2010 les3coûpaings Débit correct Froide Chaud Lire...
05 sept. 2009 Les Lions du Canyon Débit correct Froide Bon Lire...
22 août 2009 anma, Greg 06, crilou06 Débit correct Douce Super chaud Lire...
29 juil. 2009 Manu256 Débit correct Douce Super chaud Lire...
08 juil. 2009 vahiny Débit correct Froide Bon Lire...
27 juin 2009 Ben Débit correct Froide Bon Lire...
01 sept. 2008 MARCHINO Laurent Petit filet d'eau Lire...
01 sept. 2008 lou pescadou Débit correct Lire...
12 août 2008 trolldkvern Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
17 juil. 2008 iplouf, Boris Débit correct Douce Bon Lire...
06 juil. 2008 skeno Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
05 juil. 2008 IP Débit correct Douce Super chaud Lire...
05 juil. 2008 vdeses Débit correct Douce Chaud Lire...
28 juin 2008 Les Lions du Canyon Débit correct Douce Chaud Lire...
21 juin 2008 IP Débit correct Douce Bon Lire...
15 juin 2008 JPV Gros débit Froide Bon Lire...
11 mai 2008 LEQUIZZ Débit correct Très froide Froid Lire...
19 juil. 2007 loursbrun Petit filet d'eau Douce Super chaud Lire...
08 juil. 2007 giangi Débit correct Douce Bon -
07 juil. 2007 frederic sola Débit correct Froide Chaud Lire...
24 juin 2007 Mickey, chivas06 Débit correct Froide Chaud Lire...
24 juin 2007 Arno, Ticolas Débit correct Froide Bon Lire...
23 juin 2007 laurent 09 Débit correct Douce Bon Lire...
16 juin 2007 DV06 Débit correct Douce Bon Lire...
09 juin 2007 FrançoisG Débit correct Froide Frisquet Lire...
12 mai 2007 MARCHINO Laurent, merluche Débit correct Froide Bon Lire...
29 oct. 2006 N'R - N'F Débit correct Froide Frisquet Lire...
05 août 2006 fayet serge Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
02 juil. 2006 fabjp, vinvin Petit filet d'eau Douce Bon Lire...
24 juin 2006 DV06 Petit filet d'eau Froide Chaud Lire...
17 juin 2006 Renaud Petit filet d'eau Froide Chaud Lire...
09 juin 2006 Franck J Petit filet d'eau Froide Chaud Lire...
09 juin 2006 Guette Débit correct Froide Bon Lire...
04 juin 2006 Marie, KristoFF Débit correct Très froide Bon Lire...
03 juin 2006 Guette, Guette Débit correct En glace Lire...
20 mai 2006 wanadave Débit correct Froide Bon Lire...
04 sept. 2005 marco Sec Froide Bon Lire...
25 août 2005 Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
06 août 2005 limo38 Sec Douce Chaud -
06 août 2005 chveux, dsavoye38 Petit filet d'eau Douce Bon Lire...
23 juil. 2005 ops5 Débit correct Froide Bon Lire...
16 juil. 2005 Loïc SURGET Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
02 juil. 2005 faf Débit correct Froide Chaud Lire...
16 juin 2005 laurent Boero Petit filet d'eau Froide Bon Lire...
16 juin 2005 Mica Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
04 juin 2005 Gwen Petit filet d'eau Douce Chaud Lire...
29 mai 2005 nicorio Petit filet d'eau Froide Super chaud Lire...
07 mai 2005 admin, G Petit filet d'eau Froide Frisquet Lire...
06 mai 2005 admin Petit filet d'eau Froide Frisquet Lire...
28 sept. 2004 Pierre-Loïc Petit filet d'eau Froide Bon Lire...
23 sept. 2004 jerome Petit filet d'eau Froide Super chaud -
18 sept. 2004 marco Petit filet d'eau Froide Bon Lire...
26 juin 2004 Marc Maurin Petit filet d'eau Froide Super chaud -
19 juin 2004 RedBull Thai Team Débit correct Douce Bon Lire...
17 juil. 2003 G.M.R.S. - Groupement Monégasque de Recherches Spéléologiques Sec Chaude ! Super chaud Lire...
16 juin 2002 jc06 Débit correct Douce Bon -
03 sept. 2001 Streicher Wolfgang Débit correct Froide Bon -
02 juil. 1996 lolo Débit correct Froide Chaud -
15 juin 1994 guigui Débit correct Douce Chaud Lire...
16 mai 1992 Boustourou Débit correct Douce Bon Lire...
15 juil. 1990 guigui Débit correct Douce Bon -
En italique, sont signalées les observations faites par des pratiquants qui déclarent ne pas avoir descendu le canyon.


Le 07 oct. 2017, Flex a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (Flex): Nous somme montés au départ à pied, en partant de Saorge, par le GR 52A. Une rencontre avec 5 patous nous a fait perdre un peu de temps au niveau de la baisse de Lugo mais après 5h30 de marche, nous voilà dans le vallon de Marta. La fraîcheur ne nous a pas aidé à enfiler les combinaisons et nous aura fait traîner quasiment une heure. Peu d'eau quand il y en avait mais les vasques où il en restait n'étaient pas trop croupies. Nous somme arrivés au bivouaque des ours à 19h30, soit environ 15h après notre départ de Saorge. Une grosse première journée et un repos bien mérité après, nous avons mis 4h30 pour arriver au pont de Castou.



Le 01 oct. 2017, CSE a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (CSE): L'intégrale av Pat, Ced et Michel. Content d'avoir fait ce gros morceau du 06. Canyon très bien équipé. Quelques vasques croupies mais sans plus. La partie aquatique entre les deux ponts est belle mais glissante. Certaines vasques permettent de faire des bons sauts.



Le 16 sept. 2017, Papyseb68 a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (Papyseb68): Fait à 3 en bonne condition physique. Superbe descente. Engagé et exigent physiquement. A ne pas sous-estimer. Pour notre part, on s'attendait à du très difficile, et pourtant c'était en deçà de ce qu'on a pu anticiper. Démarrage à 9h à l'entrée du canyon. On était chargé. Bivouac oblige. Prévu un peu trop de matos. Un bidon et un sac étanche ont pris l'eau. Ça alourdi bien le chargement. Pas de soucis pour dormir et manger. Vasques croupies au début. On a perdu trop de temps à essayer de les contourner. De plus, en lisant toutes les descentes des gars qui la font sur un jour, nous avions une vitesse correcte mais ne nous sommes pas pressé pour enchainer à fond. ERREUR ! Il faut avoiner car la première journée est longue ! Ces gars (respect) connaissent bien le canyon, optimise à fond leur chargement et savent par ou passer. Il y a des passages que j'estime "sous-équipé" ou je suis peut être miro et n'est pas vu les ancrages. On a fait plusieurs amarrages naturels. Pour assurer la sécurité, on parfois bien cogité sur le franchissement de certains obstacle :) Résultat, on a fini la première journée à la frontale en mode spéléo. Arrivée au premier bivouac vers 23h. Mais c'était juste GENIAL ! 19h, on sort les frontales et on enclenche le mode spéléo (au final, ça devient juste de la spéléo, rien de foufou. Je dis ça pour les inquiets :). Super bonne expérience que de flotter dans les biefs sur le dos face au ciel étoilé avec les parois des encaissements ou de faire les rappels à la frontale et d'imaginer la verticalité des différents éléments. Les reflets des frontales dans l'eau claire donne aussi une super ambiance. L'imagination est capable de créer des images bien plus folles que la réalité. Du coup, à refaire avec la partie d’enchainement des rappels de plein jour histoire de voir la réalité :) L'eau claire de chez claire est apparue après la première 40m. La deuxième journée est aussi sympa. La marche est longue mais nous l'avons trouvé intéressante. ATTENTION : une info importante, pas donnée dans le topo des 200 canyons, ni sur descente canyon, mais bien claire dans randoxygène canyon, c'est qu'il y a deux ponts ! Le topo des 200 canyons est vraiment mal fout. Il dit, sortir rive droite au pont de castou, avancer jusqu'aux ruines, 45min de marche. Sur descente canyon c'est 2h annoncé... MAIS : Au premier pont (qui est en fait le pont de baragne) il y a un sentir balisé jaune rive droite, une ruine visible du chemin, 2h de marche jusqu'à la ruine. Bref, tout ce qu'il faut pour y aller sans se douter que ce n'est pas le bon chemin. Résultat, la nuit tombe, le chemin très engagé nous oblige à décider de bivouaquer une nuit supplémentaire vers cette ruine (pas de réseau téléphone). En regardant la topographie restante, l'orientation du sentier, les temps de marche, etc. nous décidons de redescendre dans la canyon et de partir rive gauche du pont fléché comme un échappatoire. Il se trouve, que nous retraversons la bendola sur un second pont, le fameux pont de Castou. Petit détour de 5h de rando au total. Au final, du pont de Castou, il y a bien 1h30/2h pour retourner à la voiture. Entre temps, la femme d'un des équipiers, inquiète, appel les secours. Le premier pont est le point hélico 1. Nous voyons l'hélico passer par là 10 min après notre passage. Il était à notre hauteur à 50m mais il regarder au fond du canyon. Il ne nous voit pas. Vers les ruines de castou, on capte enfin du réseau, on préviens tout le monde. Bref, nous avons bien fait peur à tout le monde, mais au final nous étions bien à ce bivouac improvisé avec un bon Génépi pour faire passer notre malaise de faire stresser tout le monde chez nous. PS : J'aimerais bien pouvoir éditer la fiche sur descente canyon pour rendre la description de la sortie vachement plus explicite et claire.



Le 12 août 2017, azurcanyoning a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Froid
    Ex : lutter contre le froid était une préoccupation
Remarque (azurcanyoning): parcouru avec 3 clients en intégrale avec bivouac de l'ours, suite à un gros orage inattendu , température glaciale et quelques chutes de pierre dans les rappels ,tés belle course engagée et nécessitant de l'endurance!!



Le 28 juil. 2017, Bina a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Bina): Merci pour la numéro de Michel. Michel es super :-) très chantille! Nous l'avons fait en un jour et avons eu 10h30 pour sup. et med. 2 Personnes. Le canyon et très jolie sauf le marcher et nager en fin sont très dure....



Le 08 juil. 2017, descentecanyon1 a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur



Le 29 juin 2017, nick a remarqué :
  • Sec
    Rien ne coule.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (nick): Superbe canyon fait en intégralité en 10h à 3; la navette est indispensable et 4*4 fortement conseillé, comptez 1h30 pour monter de Breil sur Roya. Le meilleur plan c'est effectivement Michel super sympa et très arrangeant qui a un nouveau numéro 07 83 51 53 72 (20e par personne). Il n'y a plus d'eau qui coule mais encore de grandes vasques à traverser et ce assez rapidement dans le canyon. Ne pas confondre passerelle en bois et pont, celui de l'arrivée est en pierre (1h45 après la passerelle).



Le 17 juin 2017, Nicofou a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Nicofou): Magnifique !



Le 16 juin 2017, Pirana a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Pirana): La piste est bonne. Bivouac aux casernes. Conditions ideales pour cette Bendola enfin. La première journée est vraiment sympa les rappels sont très beaux mais il faut de l'eau. Bivouac du bois des ours inratable au point helico n°2 il y a des cordes et ca monte à droite. Arrêtons de parler de vasque en coeur. Le bivouac était un peu une décharge nous avons tout nettoyé. Il faudrait installer 1 ou 2 nouvelles baches celle qui pourrait servir d'abri est toute trouée. Sinon tout est bon. La seconde partie n'est pas si chiante que ça si l'on fait la bendola sur 2 jours.



Le 16 juin 2017, beastofly a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (beastofly): Top condition, bien qu'il y a moins d'eau que l'année dernière pour la meme période. Nous avons rejoins le canyon par le chemin RG. Ca coulait au début, puis l'eau disparait (je me suis dééquipé peu après la vasque croupi, au début de la marche dans le bloc). Un peu plus loin on retrouve l'eau, elle est froide. Il y a de très belle partie avec des résurgences. Le Bivouac RG est bien visible. Nous avons continué jusqu'au bivouac des Ours, la vasque en coeur est un peu gommé sur la gauche, mais facilement identifiable par un panneau réfléchissant Hélico N°2 posé à plat sur un bloc et une corde qui monte en RD. Le bivouac était vraiment polué, par des couvertures de survie dissiminé dans la forêt:-/ Arrêter de laisser des casseroles et des couvertures de survie, de toute facon à voir l'état ca donne pas envie de s'en servir.... J'aurais bien ramené un vieille casserole pour la jeter, mais nous étions pas d'accords sur se sujet, si vous voulez vous en servir je vous conseille d'amener une éponge et du pec. J'ai laissé qq allume feu sous la grosse marmite. Pour la partie finale RAS. Graon juste après le bivouac coulait



Le 29 oct. 2016, Flex a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (Flex): Parcouru à 5, départ à l'entrée du canyon à 9h30 (trop tardif, surtout à cette saison) arrivée au bivouac 10h plus tard de nuit. Le lendemain départ à 8h30 (de la nouvelle heure) pour la deuxième journée, 12h30 au pont de la Baragne puis 14h30 au pont de Castou. De l'eau dès le départ puis une partie sèche et retour de l'eau un peu avant la première grande cascade (C45). Attention aux glissades, surtout sur la deuxième partie. Pour nous rendre au départ nous avons fait appel à Michel, effectivement très sympa (pour rappel son numéro : 06.69.16.00.14)



Le 11 août 2016, fred62, jo80 ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (jo80): départ à 4h30 de Fontan, arrivé à 6h10 aux casernes, canyon démarré à 6h30. Parcourue jusqu'au pont de castou en 9h45 à 5! Magnifique descente,petit filet d'eau dés le départ grâce aux pluies de la veille! Ps:si vous cherchez quelqu'un pour vous monter au départ, faites appel à Michel, patron du brico vallée à l'entrée de Fontan,quelqu'un de vraiment serviable et sympathique,et moins cher que les autres. Son numéro:06 69 16 00 14



Le 30 juil. 2016, Nico&Greg a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Chaude !
    Ex : on y resterait des heures sans se refroidir !
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (Nico&Greg): Une sacrée aventure ! Des heures de marche, peu de sauts, très glissant. Seul l'encaissement entre la résurgence et le bivouac est vraiment intéressant. Le cadre est vraiment exceptionnel mais le côté canyon pur peu marqué. On fait la Bendola pour ce côté mythique avec des bivouacs improvisés qui laissent des souvenirs impérissables ! À faire une fois entre copains pour le côté aventure en prenant le temps de faire les bivouacs



Le 23 juil. 2016, Seb Molitor a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Seb Molitor): Canyon mythique quoi que certains en disent, certes il y a des longueurs mais en y mettant du rythme cela passe vite. Réalisé tout seul assez rapidement un souvenir inoubliable. Au niveau de l'eau, cela coulé dès le départ, après quelques rappels apparition d'une zone sèche, mais les vasques stagnantes n'étaient pas croupies, ensuite vers le premier rappel de 40 m l'eau revient, petit débit mais agréable.



Le 27 mai 2016, David_42 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (David_42): Montée en 4x4 avec panza merveille,je vous le conseil,tres sympa et le plus café en haut du canyon marque la convivialité de cet homme. Quand au canyon,certes c est une longue course d endurance de 9h pause comprise neanmoins peu d eau ,peu de saut,ce qui fait perdre beaucoup d intérêt.les marches sont extrêmement longues et inintéressantes! (+glissante).point positif le caractère sauvage est marqué mais il ne suffit à faire oublier le reste.



Le 23 déc. 2015, ExpressionVerticale a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Très froide
    Ex : on ne quitte pas la cagoule, les gants sont obligatoires
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (ExpressionVerticale): Dans le cadre des audit CG pour la FFME. Ca coulait un peu au début, puis toute une partie était gelée (on a marché sur certaines vasques). Finalement ça a arrêté de couler (vasques un peu croupies) pour ressortir à la résurgence (logique).



Le 08 oct. 2015, tabazelolo a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (tabazelolo): La première partie est en eau, puis l'eau disparait dans les pierriers Le niveau d'eau est important sur la partie finale grace à quelques affluent Parcourue en 8 heures à 2 jusqu'au pont de Baragnes, toujours grandiose .



Le 05 sept. 2015, Yannis a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer



Le 29 août 2015, Richi83richi a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Richi83richi): Percorso in 6 volendo farlo in 2 giorni con il bivacco. Primo giorno: 10 ore (considerando un'ora persa al C45 per recuperare la corda incastrata) Acqua scarsa fino alla risorgenza, poi sempre costante anche se non eccessiva (dato il periodo dell'anno) Per ottimizzare il peso abbiamo utilizzato una corda da 20 metri, una corda da 50 e un cordino per il recupero da 4mm. Data la semplicità delle calate non ci sono mai stati problemi. Armi perfetti e senza segni di danneggiamento da piene. Bivacco: Super consigliato il secondo bivacco (asciutto, ampio, con teli già in loco e corde per stendere intorno al fuoco) Già presenti anche alcune griglie e pentole. Noi abbiamo lasciato una scatola con un quaderno, penne, della diavolina per il fuoco e due accendini. Secondo giorno: 7 ore con acqua sempre presente. Non sono più necessarie corde imbraghi e attrezzatura. Esperienza incredibile in un ambiente raro e davvero selvaggio! tecnicamente semplice ma da tenere in considerazione l'aspetto fisico: E' una vera e propria endurance del canyoning! Più info su: www.gapclimb.it



Le 08 août 2015, Fabrytdm a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps



Le 02 août 2015, ASG San Giorgio (Genova ) a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (ASG San Giorgio (Genova )): Fatta in 5 in modo "classico" con bivacco al Bois des Ours...e grigliata serale. L'acqua ci accompagna in modo stabile da poco prima della C42 fino all'uscita. Con i tempi siamo stati un po' "comodi" pur avendo fatto tutto senza problemi o inconvenienti. Canyon da fare una volta nella vita......ma non 2!!!!! PS alla partenza ci ha accompagnato con il fuoristrada il Sig. Giampiero sono soldi spesi bene perché evitare di risalire dopo il canyon è tutta salute....



Le 01 juil. 2015, Jeff a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Jeff): L'eau disparaît dans la partie haute pour réapparaitre plus tard. Toujours des bâches et couvertures de survie au bivouac du bois des ours.



Le 11 juin 2015, SVC, AlexUb ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (SVC): On a tenté l'intégrale sans navette ni bivouac. Voiture laissé vers une piste en dessous La Brigue pour avoir plus de chance pour un autostop. Attaqué l'approche le matin vers 5h30, premier cascade vers 9h après courte pause petit déj. L'eau coule au début, mais disparaît après. Beaucoup des longues marches et désescalades, mais les encaissements sont jolies. La corde s'est coincé au dernier C42 donc la remontée a pris un peu de temps. La partie entre le bivouac et la passerelle est que de la nage, désescalade et marche. Finalement on a sortie le canyon à la passerelle vu l'heure.
Remarque (AlexUb): Un gros filet d'eau dès la première cascade. Malheureusement le canyon devient vite sec à cause de pertes dans les zones caillouteuses. Quelques affluents remettent temporairement un peu d'eau, mais la Bendola a très soif et les absorbe rapidement. Il faut attendre la résurgence de la C8 pour avoir un flux continu. Tous les affluents descendables étaient en gros filet ou en DC. Fait sans bivouac ni navette. Partis pour l'intégrale, mais on a mis un peu plus de temps que prévu, notamment à cause d'un coincement de corde dans la C42, avec tonnerre et orage de grêle en même temps pour un peu d'ambiance :) . Départ 5h30 près de la Brigue, 3h de marche pour atteindre la première cascade, environ 11h dans le canyon, sortie à la passerelle. Sur la piste de retour volaient des nuées de lucioles : magique. Le plus pénible fut le footing de nuit entre Saorge et la Brigue pour aller chercher la voiture ! Les passages intéressants sont tout de même limités par rapport à l'ampleur de l'ensemble, et sur le coup on trouve ce canyon presque un peu chiant. Mais a posteriori il reste une impression positive d'avoir fait un beau voyage dans ce long vallon sauvage. Quelques photos ici.



Le 01 juin 2015, ExpressionVerticale, guigui ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (ExpressionVerticale): Un plaisir à faire dans ces conditions ! Pas de glissades à part dans les pentes herbeuses du départ. Cependant, une intervention est nécessaire, l'arrêté d'interdiction devrait durer encore un moment.
Remarque (guigui): réalisé dans le cadre du contrôle CG06. Piste d'accès ok mais plus cassante que d'habitude. Quelques résidus de névés non gênant. Ça a bien coulé cet hiver, toutes les embâcles se sont déplacées et le rocher est décapé : ça ne glisse pas comparé à l'habitude.



Le 02 mai 2015, gasp a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur



Le 13 sept. 2014, priori Fabrice a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (priori Fabrice): Aussi beau que long. Prévoir du chaud pour le bivouac.



Le 30 août 2014, robymountain a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (robymountain): Bendola intégrale, départ 7H dans le canyon, arrivé 18H30 avec pause de 3/4H à la vasque en coeur. Belle journée, à ne pas sous estimer au niveau de l'endurance et de la fatigue. Sinon pas de difficulté particulière, très beau canyon, complet, bcp de désescalade. À refaire avec plus d'eau. Remarque personnelle: le site de la caserne au départ est assez sale, attention aux équipes de ne pas laisser de trace de leur bivouac, sinon un jour nous ne pourront plus en profiter...



Le 30 août 2014, Yannick06 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Yannick06): Fait à 7 en integrale en 9h+6h avec bivouac au bous des Ours. Plus de névé, quelques carcasses plus ou moins récentes, des traces de bivouac a un endroit improbable (au bord de l'eau), le bois des Ours super nickel... Très belle aventure à ne pas sous estimer. Attention aux frottements, une corde touchée.



Le 21 août 2014, guigui a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (guigui): Une bendola classique. ça coule aux endroits habituels, c'est croupit à d'autres, il y a des restes de névés, de carcasses mortes. ça glisse moins cette année qu'auparavant. Peu de traces de passages mais beaucoup de bivouacs improvisés à priori :p



Le 17 août 2014, DEADTAX83 a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (DEADTAX83): 40 heures dans la Bendola qui dit mieux , cause blessure et intox ! Équipement nickel . Attention , il y a un échappatoire rive droite après le bivouac avec une petite flèche en bois , très très paumatoire après la 3 ème flèche , on a fait demi tour ...



Le 15 août 2014, Speleopeppino a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Speleopeppino): Descente effectuée pour rappeler le trente ans de la descente CAI du Bendola (1984). Ils ont participé: Gruppo Speleologico CAI Varallo, Gruppo Speleologico CAI Montagna Pistoiese, Gruppo Speleo Torrentistico CAI Bordighera Niveau d'eau il est ok, restes de neves et beaucoup de carcasses d'animaux Merci pour tout a: Greta, la Zia, Paolo the King, Ambra, Vicky, Paolo T., Turbo, Daniel, Pizzi,Sampey..Ike !! :-)



Le 09 août 2014, giangi a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (giangi): debit normal de la bendola eau a le depart apres non apre eau etc... 2 e derniere fois pour moi 11h in 8 al bivouac



Le 19 juil. 2014, ExpressionVerticale a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (ExpressionVerticale): On a du passer sous 3 névés dont un assez long. Pas de rappel à faire sous les névés heureusement. Sinon, tout est beau. L'eau est un peu froide après la neige mais douce sinon. Pas mal de bestiaux morts. Petit article ici !



Le 02 juin 2014, ExpressionVerticale a remarqué : (non parcouru)
  • Gros débit
    Niveau 'sportif'. Ex : on évite les rappels arrosés et on ne traine pas au pied des cascades.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (ExpressionVerticale): Tentative de vérif des amarrages échouée. Beaucoup trop de neige dans les premiers resserrements. Trop risqué à notre goût... Et amarrages sous la neige de toute façon !



Le 21 sept. 2013, benubaye a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (benubaye): chapeau à céline ! merci à ludo, dim, oliv et manu... Fait en 11 heures... Que c'est long.....on pense surnoté....à vous de voir;-) Pour le véhicule aval, je pense qu'il y a moyen de se garer ailleurs qu'à Saorge pour vous éviter la pénible marche retour par la piste. Une bien belle sortie collective pour tester le moral et le physique, ainsi que l'efficacité dans la rotation des cordes dans la première partie... la navette est pénible, bref, un truc qu'on fait pas tous les jours.....



Le 14 sept. 2013, gecko13 a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (gecko13): parcouru à 3 en 9h(casernes,saorge).alternance petit filet d'eau et sec(vasques croupies)dans la premiere partie, puis on trouve l'eau qui va nous raffraichir à peu près au niveau de la C40. arrivé au premier bivouac en 4H, puis marche alterné de nages(beaucoup, on pense presque plus que dans la mediane)liaison en 2H40 puis 1H15 dans la mediane.premiere bendo pour 2 d'entre nous et pour ma part j'ai trouvé çà chouette(depart vallon de montagne,puis enchainement de rappels et enfin encaissements)très belle aventure!



Le 08 sept. 2013, Paisible a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur



Le 07 sept. 2013, a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps



Le 13 juil. 2013, guigui a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (guigui): Contrôle FFME avec Eric CD06. Merci au riverain pour le retour dans la benne du pick-up!!



Le 16 oct. 2012, buche51 a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer



Le 22 sept. 2012, Nico_17 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps



Le 16 août 2012, Karibou06, tiboug, glouglou ont remarqué :
  • Sec
    Rien ne coule.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Karibou06): Réalisé avec Glouglou et Tiboug en 10h, c'est sec de chez sec avec des vasques croupies à éviter au mieux. Vu 1 sanglier mort et 1 mouton bientôt mort. Tous les équipements en place sont excellent. Plusieurs rappels sont équipés de corde fixe. Le bivouac des ours est en bon état avec casserole, couverture de survie, corde fixe, un bonheur.
Remarque (tiboug): Parcouru avec Glouglou et K.ribou en 10h (12 avec les pauses) pour le 1er jour jusqu'au bivouac des ours. La première moitié est sèche avec des vasques croupies que l'on a évitées avec une douzaine de rappels guidés, le départ est agréable mais ensuite les rappels se suivent et se ressemblent. A la c22 avant la 1ère c40 on entre dans la partie la plus sympa et dans le vif du sujet. Lorsque l'on retrouve l'eau c'est un vrai réjouissement (voire un monumental moment de bonheur !!) L'heure et demie avant la vasque cœur (et le bivouac) est longue et fastidieuse. Deux sentiers mènent au bivouac des ours: juste avant et après la vasque cœur. Les quatres 1ères heures de la deuxième journée sont longues et limites gavantes (que de la marche en rivière entre-coupée de qques vasques et qques désescalades) malgré de beaux encaissements. L'arrivée à la passerelle de la Baragne est une délivrance car elle annonce les deux dernières heures (la médiane). Ce canyon est à faire bcp plus tôt dans la saison pour éviter de se taper du sec à gogo !! nota:Les 17km de piste passent relax avec un véhicule "classique" jusqu'aux casernes. La Bendola est à faire pour sa course la plus longue d'Europe et l'aventure qu'elle représente mais sa réputation est très surfaite !!



Le 25 juil. 2012, guigui a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (guigui): bizarrement ça coule encore à pas mal d'endroits et l'eau n'est pas pourrie. Moins glissante que d'habitude après le bivouac et peu d'animaux morts (un sanglier qui pue et 2 chamois lyophilisés). Faut il penser que c'était une bendola en bonne conditions? Je m'y aventurerais en tous cas :) Fait avec 12 clients et 3 guides en 10 heures pour la partie amont et 7 heures après le bivouac en comptant pause casse croute toutes les deux heures (comme pour les longs trajets en voiture). La piste est en bon état, le ciel bleu et la température douce...



Le 24 juin 2012, Fabien, nec, johan06 ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (nec): La piste passe carrément bien avec des voitures "familiales" conduites tranquillement. Cette Bendola amont est relativement sympathique et démarre dans un cadre enchanteur. L'équipement est très bon. Du départ jusqu'au bois des ours, on apprécie vraiment l’enchaînement et certains creusements sont vraiment notables et jolis. Les 3 heures qui suivent jusqu'à la passerelle de la Baragne sur les blocs glissants permettent de mettre à rude épreuve (physiquement et mentalement) le plus assidu des yogis.
Remarque (johan06): 1ère bendo pour notre équipe de 3! très sympathique jusqu'au bivouac puis après on ne touche plus la corde jusqu'à la fin! on a mis le haut de combi 1h max sur l'amont puis sur la médiane seulement. pas de névés. peit filet sur la 1ère 1/2h puis sec puis petit débit correct tout du long.on a dormi le samedi soir et le dimanche soir aux casernes. la piste est un véritable billiard sur les 10 1ers kms puis à la bifurcation vers les casernes et sur les 5 derniers kms, faut simplement ralentir et ça passe sans soucis même chargé avec un véhicule bas! pour les temps: départ 5h15 des casernes, entrée dans le canyon à 5h30, arrivée pont de castou à 15h30, donc en 10h avec un peu plus d'1h de pause au total (bivouac + passerrelle de la baragne). Arrivée au bivouac en un peu moins de 5h. On a rattrapé deux groupes partis la veille qui eux ont fait le bivouac. Je referai certainement avec des amis avec le bivouac juste pour l'ambiance du bivouac mais à la journée avec une équipe bien entrainée et en bonne forme physique ça passe facile et on se régale et ça nous fait une belle journée ;-)



Le 23 juin 2012, hamlin84 a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps



Le 27 mai 2012, gilou83, Seb06 ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (gilou83): Pour une belle descente c'est une belle descente. Mais allez-y préparer parce que c'est long, surtout le second jour. Équipement top même avec les ponts de neige présents en haut dans les cônes d'avalanches... Le reste un régal même si l'eau se perd pendant 2 heures après le premier tiers de la première journée. Bivouac un peu mis en ordre, nous avons fait ce que nous avons pu. Mais prévoir de ramener comme nous des vieilles couvertures de survie laisser sur place. Fait avec Yvan, Léo et Seb. Bonne ambiance et bon bivouac sous la pluie.
Remarque (Seb06): Parcouru ce dimanche avec une météo un peu capricieuse. Piste d’aces ok en bonne état attention quand même au véhicule bas Partie avant le bivouac vraiment très sympas surement car elle était pas mal en eau .L'eau disparait effectivement au bout de 2-3h pour ne réapparait que 2 h plus tard . Présence de 3-4 névés sans conséquence sur les amarrages Bivouac humide au bois des ours . Deuxième jour vraiment long et fastidieux . La bendo au sens canyon se fait uniquement le 1er jours, il faut voir le 2 eme comme une longue marche de retour



Le 22 juil. 2011, laurent@EV a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (laurent@EV): Avec un peu d'imagination, toutes ces belles verticales arrosées sont magnifiques. Le hic c'est qu'en été les 20 premiers rappels sont à sec ;-( Logement au premier bivouac avec saucisses cuites au feu de bois ... extra. Ce qui nous a réconforté est certainement la seconde partie qui, contrairement à ce que l'on croyait est vraiment jolie avec des étroitures magiques ... et de l'eau cette fois-ci. La Bendola n'en est pas moins une course d'envergure pour sa longueur et un excellent entrainement pour la Réunion. Vous pouvez franchement laisser le haut de la combi au parking à cette époque de l'année. Quant au 4 étoiles, peut-être mais alors il faudra que j'y retourne en avril-mai ... :-)



Le 16 juil. 2011, Matteo Bonizzone a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Matteo Bonizzone): Durant la descente du canyon, un des membres de notre groupe s’est blessé et a dû être rapatrié par hélicoptère. Mais, à cause de fortes pluies qui sont arrivées juste après le secours, le reste du groupe a été obligé de laisser sur place deux sacs-à-dos avec tout le matériel dans la étroiture finale de la pertie mediane. Au cas où des canyonistes trouveraient les sacs et pourraient les récupérer, prière de contacter Matteo Bonizzone : + 39 3311109996 ou matteo.bonizzone@unige.it Merci!!!



Le 15 juil. 2011, iplouf, Boris ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (iplouf): Une journée qui met à rude épreuve matériel et organisme, mais qui en vaut la peine. Bivouac aux casernes toujours aussi sympa et un grand merci à notre pilote de navette !
Remarque (Boris): Petit filet d'eau au début qui se perd assez rapidement et réapparait au niveau de la résurgence de la C8. A signaler, une biche qui s'est essayée sans succès au canyoning. Elle est dans une vasque croupie au bas de la C14 avant la résurgence, la vasque n'étant pas évitable on est obligé d'aller se baigner avec elle... Bon appétit bien-sûr. Le bas de la combinaison est suffisant, on a pris le haut en plus dans le sac pour aller dans la partie médiane. Un grand merci à Philippe pour la navette!



Le 09 juil. 2011, BoulvertRenaud a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (BoulvertRenaud): Groupe de 4, Depart 4h de Nice, arrivé à 6h20 au parking du haut. 30' de marche d'approche pour arriver jusqu'au panneau du CG. Arrivé à 13H20, puis pause de 40' de pause, arrivé à 17h40 à la passerelle du debut de la bendola mediane, fin à 19h à la passerelle et 19h40 à la voiture. Voilà pour les temps. Cette course d'endurance contient 2 parties chiantes (du debout à la premeire grande cascade et du bivouac à la passerelle) soit 6h à peut pret, et le reste de partie vraiment sympa soit 6h, ca reste tout de meme un bon ratio. Info utile: On a mis que le bas de la combi sans avoir eu froid vu que dans la partie finale aquatique l'eau est douce.



Le 28 juin 2011, erdna a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (erdna): L'intégrale dans la journée c'est un challenge, mais c'est presque dommage !le canyon est magnifique et mérite qu'on s'y attarde



Le 28 juin 2011, jacodestpaul, guillaume06450, jacodestpaul ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (jacodestpaul): Fait sur une journée métèo au top avec brunolafricain, erdna et guillaume de lantosque....il faut être en pleine forme, bien organisé et prier de ne pas avoir de pépin...départ 7 h oo des casernes, arrivée vasque en coeur 14 h 30 , pauses et petits problèmes de cordes inclus. La partie marche et désèscalade en rivière avec la fatigue accumulée est interminable, arrivés passerelle de baragne 20 h30, avons utilisés nos 10 litres d'eau potable.Compte tenu de l'heure décidons de rallier le pont du Castou par la piste en frontale, arrivés balise 161 un peu avant 0 hoo complètement fracassés. Attention au retour en véhicule si l' on a pas prévu de capitaine de soirée.La partie médiane et prévue @+...Magnifique course dans une nature exceptionnelle.A faire au moins une fois dans sa vie....
Remarque (guillaume06450): Journée inoubliable dans un décor magnifique! (perdu un double huit)...
Remarque (jacodestpaul): fait avec brunolafricain,erdna et guillaumedelantosque,départ 7h des casernes arrivés 20 h30 passerelle de baragne plus 3 h à la frontale par le sentier pour la balise 161.magnifique canyon, mais l équipe un peu cassés .Si l'on retourne sur Nice dans la foulée prévoir un capitaine de soirée.



Le 26 juin 2011, chounette a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (chounette): Groupe de 7 personnes (CAF La Valette). Navette en 4x4. Départ 5h30 de la balise 161 à Saorge. Arrivée 7h aux casernes. Approche en maillot + souris mais bcp de vent et ça caillait un peu. Début de l'approche rive droite puis une sente traverse et longe rive gauche. Puis on revient dans le lit du canyon que l'on suit en désescalade. On s'équipe et démarrons vers 8h. Très peu d'eau. Très glissant. Beaucoup de marche. Equipement béton. Beaucoup de parties séches et en petit filet d'eau. Les deux belles cascades coulent un peu mais on descend hors actif...dommage !! Arrivée au 2 ème bivouac à 16h15. Soit 8h15 pour la première journée poses comprises. Préférer le 2ème bivouac (sente rive droite avant la vasque en coeur ou corde à noeuds rive droite au niveau de la vasque en coeur) au 1er. Plus grand, plus confort : bache en place pour se protéger de l'humidité. Un grillage pour le barbeuc...le top quoi !!! Ler derniers avaient par contre laissé leurs poubelles...pas très cool ! 2ème journée...on marche encore. Compter 6h environ. On a sorti un petit brin 2 ou 3 fois, notamment pour des désescalades un peu scabreuses ou pour sonder (mais sur de très courtes hauteurs). Retour : sentier qui monte et qui rejoint rapidement une piste dans une épingle. Prendre à droite (piste qui monte). Compter 1 h jusqu'à la voiture en plein cagnard !!! A notre arrivée : mauvaise surprise : on nous a cassé la vitre de la bagnole et on nous a tiré des affaires !!! Attention. Préférer peut être le parking dans saorge ??? Perso : content de l'avoir fait, mais plus pour le côté aventure, course et bivouac (punch, saucisses, merguez et chamallow au barbeuc) que pour le côté canyon (trop de marche, très glissant, pas technique et un peu monotone...). Mais ça n'est que mon avis.



Le 13 juin 2011, IP a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (IP): Fait dans la journée. Toujours sec au même endroit (2-3 h après le départ), pendant 2-3 heures. Toujours aussi glissant. Piste en état correct, si ce n'est un passage boueux sur 10 m ; et une belle flaque au début.



Le 13 juin 2011, belph, yann_de_cannes ont remarqué :
  • Gros débit
    Niveau 'sportif'. Ex : on évite les rappels arrosés et on ne traine pas au pied des cascades.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (belph): Un descendeur rouge a été perdu dans la première vasque avec du fond, un des premiers rappel... Sait on jamais... Merci.
Remarque (yann_de_cannes): bivouac aux casernes tip-top; de l'eau dès le début, filet d'eau au début jusqu'à un bon/gros débit à la Baragne (pas de danger); aucun névé. Orage en milieu d'après-midi, mais pas de montée d'eau notable. Très beau canyon, super glissant et interminable...



Le 09 avr. 2011, Nicolas de Vence a remarqué : (non parcouru)
  • Trop d'eau
    Ex : le canyon n'était pas praticable
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Nicolas de Vence): Départ complètement enneigé. En aval, la Bendola était encore obstruée de névés.



Le 26 août 2010, Emile a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (Emile): Parcours très sauvage, Bendola intégrale sur la journée en 10h à deux sans trop traîner. De nombreux rappels dans la première partie! Prévoir de l'eau à cette époque car il ne faut pas espérer boire l'eau des vasques...



Le 24 juil. 2010, JPV a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (JPV): Je souscris aux commentaires d'Eric, notamment, les derniers. Pour la première partie ne pas hésiter à tomber la combi et penser à prendre des pastilles pour purifier l'eau, et de la vaseline pour éviter les irritations de la combi aux articulations. Au bivouac (clin d'oeil) la poelle de Jean Pierre Martin est toujours là. La navette est vraiment longue 3h A/R. Sauf si on se fait déposer à la Marta, le matin du départ, le mieux est de bivouaquer aux casernes la veille. Fait à 4 avec Gilles, Paul, Eléonore.



Le 24 juil. 2010, Bber, Eric CD06 ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Bber): Première Bendola, une splendide expérience. Pour finir de compléter les commentaires, quelques dé-escalade un peu techniques peuvent faire prendre du temps si on n'est pas trop à l'aise.
Remarque (Eric CD06): Fait avec la navette voiture . Nous sommes montés à 5, chargés du matos, dans un Partner, pas de soucis particulier sur la piste. Quelques vasques commencent à croupir. Un bon tronçon intermédiaire sec, très sec... Bivouac des ours utilisé et laissé propre, stock de bois rechargé. Super canyon de part son engagement, son ambiance, sa longueur et sa difficulté d'ensemble ... paramètres à ne pas négliger.



Le 24 juil. 2010, chantepie david a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (chantepie david): Pour compléter les commentaires d'Eric:magnifique canyon d'aventure varié, splendide et long.Le bivouac surplombe une belle vasque en forme de cœur et contribue au caractère exceptionnel de ce canyon.Pour trouver le départ: attention il y a plein de casernes sur la ligne de crête frontière : bien chercher un chemin à droite direction pointe de la marta 10 min après avoir laissé un 1er groupe de casernes sur votre droite.Parcours:11h du départ jusqu'au bivouac;3h de plus jusqu'au 1er pont (fin partie sup);3h de plus jusqu'au2è pont(bendola médiane)=fin de la partie autorisé.



Le 21 juil. 2010, Anthony a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Anthony): Fait à 3 dans la journée. Très beau canyon mais sec jusqu'à la 2e C40. Beaucoup de vasques croupies dans la première partie dont certaines qui ne s'évitent pas. On retrouve ensuite l'eau avant le bivouac et jusqu'à la fin. Navette très longue avec pratiquement une heure de piste entre Notre Dame des Fontaines et les casernes.



Le 05 juil. 2010, lemariole, les3coûpaings ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (lemariole): Fait l'intégrale de chez integrale. Départ à 7 heures du panneau du CG bendola, arrivée à 15h au bivouac des ours, pause de 45 minutes puis arrivée au pont de baragne à 19h, puis au pont de castou par la mediane à 20h30, puis 1 h de marche par la piste pour rejoindre la voiture à 22h.Mode sport. La partie entre le départ et le bivouac des ours est un vrai régal malgré une partie séche domage que ça coule pas tous le long.Certaines vasques sont superbes.Par contre j'ai moins aimé la suite....
Remarque (les3coûpaings): La Bendola Intégrale, enfin! 15 kms de canyon avec de TOUT. Une journée à musarder entre Les Casernes et Saorge... De beaux passages. Mais surtout une belle expérience d'endurance physique et psychique. Super équipe avec Steph & Julien, ce qui est primordiale dans ces conditions.



Le 05 juil. 2010, juliano a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (juliano): Fait l'intégrale en une journée après une nuit de bivouac aux casernes. Départ du panneau CG vers 6h30. De l'eau dans les très beaux encaissements du début, puis plus rien pendant 2h assez pénibles, avec vasques croupies à la clé, plein de branches et de troncs d'arbres. On retrouve l'eau ensuite avant la C40, et on l'a presque jusqu'au bout. Beaucoup de passages glissants, une carcasse de bestiole presque entièrement nettoyée et qui ne sent plus beaucoup. Au niveau de la C42, chutes de pierres (chamois en surplomb?). Beaucoup de très beaux passages, beaucoup de marche aussi. Je comparerai ça à courir un marathon : à certains moments on souffre et on se demande ce qu'on fout là, mais au final ce qui reste c'est la satisfaction de s'être dépassé et d'être allé au bout! Fait avec Martine et Stéph.



Le 30 juin 2010, Marc a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque ( Marc): Descente en 2 jours avec bivouac au bois de l'ours. La première partie est plus glissante que les années précédentes. Groupe de neuf personnes, bivouac propre et laissé propre. Bâche bien utile, il reste 2 paquets de pâtes quelques couvertures de survies des gamelles, une scie, et une bonne réserve de bois. Un orage "puissant" dans la partie supérieure vers 16h00, puis nuit étoilée et douce avec une température agréable. Dans la seconde partie, le débit était correct et la température de l'eau douce, sans toutefois inviter à la longue baignade. Plus de la moitié du groupe n'a pas mis le haut de la combinaison. Pour la partie en aval du pont de la Baragne, le débit permet ce jour là une progression trés agréable. Seul bémol, il y avait un chantier forestier sur la piste avant la baisse de Samson, sur 100 m environ un véritable cloaque infranchissable. Nous sommes passés avec l'assistance des forestiers et la puissace de l'engin de débardage. Vraiment super sympas. Pour la navette retour, la piste avait été remise en état.



Le 26 juin 2010, guigui a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (guigui): parcouru à la journée à deux en 11h30 sans se stresser. plusieurs pauses de 20 minutes et une de 45min. l'eau coule au départ puis disparait une bonne heure avant de réapparaitre à la confluence du seseil jusqu'à la première grande cascade pour réapparaitre définitivement jusqu'en bas. l'eau est froide au début puis douce après le bivouac. les amarrages sont en place mais quelquefois c'est l'aventure et faut se démerder :D. de la confluence de nonorasque à l'encaissement suivant (donc pendant deux bonnes heures) le lit de la rivière est une véritable patinoire qui use vraiment l'organisme, après ça c'est normal, faut juste se méfier. graon coule correctement, boléga est presque sec. des odeurs, mais pas de carcasses récentes de bestioles visibles.



Le 22 juin 2010, lionel (Bureau des Guides de Canyon) a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (lionel (Bureau des Guides de Canyon)): Canyon parcouru avec une bonne équipe de 10 pas trop mal organisé mais avec des gros sacs (bringue au bivouac). 9h pour la premiér partie, de l'eau presque tout le long (pas de vasques croupies), juste quelques résidus de névés et quelques sangliers morts répartis de maniére à ne pas géner. Pas de soucis avec le matos en place (parfois un peu absent avec ce débit et des clients fatigués). Manifestement ca à du sacrément couler cet hiver (ancrages parfois complétement enterrés). Gros éboulement avant le bivouac de l'ours, pas génant. Le bivouac est équipé d'une scie, casseroles, briquet, grill, un paquet de pates, une grande bâche en bon état, de nombreuses couvertures de survie pourries et de tout un tas de cordes pourries aussi. (un grand sac abandonné plein de merdes aussi, ca c'est moins bien!!!on a viré ce qu'on pouvait...) La partie entre le bivouac et l'entrée de la partie médiane est vraiment longue et fastidieuse mais on est largement récompensés par le parcours de la fin, pas technique mais trés beau. C'est vraiment une belle bambée, plus compliquée et technique que nous le pensions (souvenirs lointains...). le choix entre partir léger (et rapide pour un parcours à la journée) nous a semblé moins sympa que de bivouaquer, cela donne un cachet vraiment Alpin à la ballade. Risque de crue à prendre en considération plus que les topo ne le laissent entendre, la fin de la succéssion des rappels et la partie médiane doivent vraiment être merdique avec beaucoup d'eau (trés peu d'amarrages à part des lunulles pourries, pas facile de "bricoler") Au suivants!!! Merci à tous pour avoir tiré la langue sans nous maudire et à antoine pour ses capacités logistiques et...le café. lionel (www.procanyon.com)



Le 13 juin 2010, les3coûpaings a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (les3coûpaings): Niveau et qualité d'eau parfaits: aprés un Brever sec et un Nororasque avec un filet d'eau pendant 5 heures, c'était agréable. Fait depuis la confluence BREVER/ Nororasque , sous le Bivouac des Ours. Partis du bivouac aux casernes pour 1 h de marche et 10 heures de canyon, comme prévu sur topo Brever. PFIOUUU!! une grosse journée!



Le 05 sept. 2009, Les Lions du Canyon a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Les Lions du Canyon): Bendola intégrale parcourue en 2 jours à 5 jusqu'au pont de Castou (15 Km). Prévoir 12-13 h pour le premier jour (à moins de courir dans le canyon), et 6-7 h pour le deuxième jour. A ne pas faire en septembre car tout le premier jour à sec avec vasques croupies. Donc on shunte les nombreux sauts et toboggans habituellement praticables. Course exceptionnelle qui demande beaucoup d'endurance. Beaucoup de portage. Bivouac très sympa et bien équipé (merci). Un super week-end entre potes.



Le 22 août 2009, anma, Greg 06, crilou06 ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (Greg 06): 1ère partie à sec. malheureusement
Remarque (crilou06): Réapparition de l'eau après un gros bloc (comme indiqué sur le Barbier). Parcouru en 9 h à 4 jusqu'au bivouac des Ours, puis 3 h30 le lendemain jusqu'à la passerelle (départ Bendola med). Bas de combi suffisant, eau douce.



Le 29 juil. 2009, Manu256 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (Manu256): La premiere partie est un désastre, prévoyez plusieurs gourdes par personnes. J'ai même enlevé la combi tellement c'était sec. Les névés tombés ont pourri le canyon avec des débris de toutes sortes. Reste 2 névés sur le point de tomber mais évitables, le reste est par terre, ou il ne subsiste q'une partie du jambage. Les seules parties en eau sont croupies jusqu'a la C8 avec la résurgence d'eau froide (après la 1ere c40). Après il y a de l'eau et on se régale tout le long.



Le 08 juil. 2009, vahiny a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (vahiny): Canyon parcouru en 10h, sortie au niveau de la passerelle car heure trop tardive. Nous avons été déçu par l'esthétique de ce canyon, cela restera pour nous une très longue et fastidieuse marche entrecoupée de quelques beaux passages : les névés, la deuxième cascade .... Canyon à faire................. Une fois...................



Le 27 juin 2009, Ben a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Ben): Conditions exceptionnelles pour cette descente; de l'eau quasiment tout le long, mais surtout six névés de plus de 25 mètres de long (le plus long devait faire une soixantaine de mètres). ATTENTION, il est difficile de dire quand est-ce qu'ils auront totalement disparu malgré la douceur des températures. La descente est rendu encore plus fatigante par les restes d'une avalanche et de nombreux arbres et branches enchevêtrés. L'équipement a été complété par l'équipe du CG06 qui a posé 45 broches : tous les points sont doublés et des amarrages ont été ajoutés. Il y a un cadavre de chevreuil après la deuxième grande cascade (40 m), tellement gonflé qu'il ne devrait pas tarder à éclater... Cette descente risque d'être délicate voire dangereuse dans les semaines à venir.



Le 01 sept. 2008, MARCHINO Laurent a remarqué : (non parcouru)
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
Remarque (MARCHINO Laurent): Juste en réponse au commentaire de la dernière observation.. Il est tout à fait possible de faire l'intégrale en 11h sans trop forcer pour une équipe bien rodé! Nous avons fait en tout plus de 6 pauses d'un quart d'heure et avons mis tous juste 11h pauses comprises! De plus lors de notre parcours nous étions la 1ere équipe de la saison à passer et avons été ralenti par de nombreux tronc et branchage empêchant les sauts dans la plus part des vasques et rendant la progression difficile dans la partie médiane! Donc pas besoin de s'appeler spider man!



Le 01 sept. 2008, lou pescadou a remarqué : (non parcouru)
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
Remarque (lou pescadou): Et pour completer la reponse qu'a fais lolo au sujet des messages nous surnommant spiderman et disant que se n'est pas possible de faire la mythique bendo en integrale en 11H . Je voudrais dire que c'est largement possible car en diminuant les poses cela ecourte la course d'au moins une heure je pense. Et aussi si lolo avait des plus grandes jambes et que je ne fumais pas un paquet de cigarettes par jours nous aurions une meilleur condition physique. Surtout que la veille nous avions dormi sur le parking de saorge et nous n'avions dormi que 3H.



Le 12 août 2008, trolldkvern a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (trolldkvern): Canyon fait en 15 h (dure dure physiquement...) sortie à l'entrée de la bendola mediane car heure tardive.un peu de mal à trouver l'entrée: il faut aller aux deuxièmes casernes en ruine, près d'une bergerie! Début sec, avec quelques courtes apparitions de l'eau, vasques croupies très crades.L'eau arrive vraiment juste avant la deuxième C40. Nombreux cadavres plus ou moins décomposés de biches et chamois. Fin très longue. Canyon à faire au moins une fois. Celui qui le fait en 11 heures doit s'appeler spiderman... ;)



Le 17 juil. 2008, iplouf, Boris ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (iplouf): Quelle aventure !! Bivouac super sympa aux casernes la veille, descente jusqu'au pont de Castou le lendemain. La partie canyon est magnifique : variété des paysages, couleur des vasques, encaissement, mais elle se paye par la suite par une marche en rivière interminable... Merci à notre pro de la navette !
Remarque (Boris): Petit filet d'eau au départ, une partie sèche avec encore quelques névés et débit correct par la suite. Le bas de la combinaison suffit pour la partie supérieure mais on apprécie d'avoir le haut en plus pour la partie médiane bien en eau. Un grand merci à Philippe pour nous avoir fait la navette de voiture.



Le 06 juil. 2008, skeno a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (skeno): Filet d'eau dans la premiere partie, debit correct pour la randonnèe du deuxieme jour.



Le 05 juil. 2008, IP a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (IP): Petit filet d'eau au départ, une partie sèche, 3-4 névés, puis de l'eau à la résurgence et jusqu'à la fin. Notre équipe a nettoyée le 2eme bivouac (suppression de l'immonde tas de déchet). Il reste juste à évacuer quelques vieilles casseroles. Nous avons laissé, soigneusement pliées et rangées, 3-4 couvertures de survie (bon tapis de sol), ainsi qu'une belle bâche (protection contre une éventuelle pluie) trouvées sur place. Merci de laisser le site AU MINIMUM dans l'état ou vous l'avez trouvé en arrivant (une bonne volonté permettrait d'évacuer les casseroles du canyon et pourrait répandre dans la forêt les cendres qui se sont accumulées au fur et à mesure des années dans le foyer).



Le 05 juil. 2008, vdeses a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (vdeses): Nettoyage du bivouac des ours par nos soins



Le 28 juin 2008, Les Lions du Canyon a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Les Lions du Canyon): Fait dans son intégralité, à 7. Enormes névés au bout de 3 h, 3h de marche à sec puis des vasques croupies puis de l'eau, on a pu se réjouir de quelques sauts et de baignades salvatrices. Arrivé juste de nuit au bivouac des Ours. Bien équipé. Le 2, ème jour, c'esr nages, marches, petits sauts et encore de trés longues marches et de trés longues nages. Il faut une bonne condition physique pour faire ce genre de canyon. Nous on a adoré, on va le refaire l'an prochain...



Le 21 juin 2008, IP a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (IP): Bendola descendue à partir du bois des Ours (accès par Graon). Débit de 20-30 l/s à ce niveau là, qui grossit avec l'arrivée des différents affluents (dont certains important). Au départ de la médiane, on était pas loin des 100-150 l/s



Le 15 juin 2008, JPV a remarqué : (non parcouru)
  • Gros débit
    Niveau 'sportif'. Ex : on évite les rappels arrosés et on ne traine pas au pied des cascades.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (JPV): Repérage (cf. photos) en prévision descente. Quelques restants de névés au départ dans des cascades en eaux. Gros débit à la passerelle de la Baragne et au pont du Castou. Pluies sérieuses le mardi 17 après midi. Le doute quant au débit dans la partie engagée entre les deux C 40m nous à fait différer notre course.(JPV, Gilles, Olivier)



Le 11 mai 2008, LEQUIZZ a remarqué : (non parcouru)
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Très froide
    Ex : on ne quitte pas la cagoule, les gants sont obligatoires
  • Froid
    Ex : lutter contre le froid était une préoccupation
Remarque (LEQUIZZ): RANDONNEE DE RECONNAISSANCE EFFECTUEE AU DEPART DE COL LINAIRE APRES LA BRIGUE(OBLIGATION DE STATIONNER LE VEHICULE CAR NEVE BARRANT LA PISTE ET PUIS DEUX EPICEAS TOMBES BARRANT LA ROUTE POUR ARRIVER A LA BAISSE SANSON).BON ENNEIGEMENT DE FIN DE SAISON.PRESENCE EN CERTAINS ENDROITS DE PLUS DE 1.50M DE NEIGE CUMULEE SUR LA PISTE ENTRE LA BAISSE SANSON ET LES CASERNES DE MARTA.PRESENCE DE NEVES IMPORTANTS AU DEBUT DU CANYON ET BON DEBIT.APRES UN BON HIVER ENNEIGE...PATIENCE...



Le 19 juil. 2007, loursbrun a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (loursbrun): Départ 6h30' du panneau arrivée 19h30' au pont. Plus vite, on comprend pas...on a bivouaqué au départ ( à 2000m d'altitude, il fait frais, on à dormi dans nos combi et c'est tout ). Superbe canyon varié, tout y passe : Rappels, tobogans nage, sauts : un must en canyon. Une bonne référence. Merci. Bravo au PGHM en 7h00 !!!



Le 08 juil. 2007, giangi a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur



Le 07 juil. 2007, frederic sola a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (frederic sola): Salut a tous. Nous avons parcourus la bendola integrale a 2 persones en 11 heures + 30minutes au départ jusqu'au panneau du conseil general.Départ de la brigue en 4x4 a 5h30(18 klm de piste) jusqu'au casernes (6h30)puis marche d'approche 30mn départ canyon!! Peu aprés le départ quelques vasques croupies nous obligent a mettre la combi.Ensuite c'est assez long(pas d'eau) avant de trouver du beau puis l'eau revient et la verticalité aussi.Les longues marches dans les blocs (peu interressentes)sont vites oubliés tant la beautée du site ainsi que l'engagement sont présents.Ont a fait 2 pauses:1 de 20mn au pied de la deuxieme C45 puis 1 autre au bivouac des ours de 40mn ou l'on est arrivé 7h aprés le départ.Ensuite ont enchainé la deuxieme partie en 3 heures ça fasait longtemps que je n'avais pas nagé autant.La fin est trés belle (bief) mais c'est sur l'ensemble qu'il faut juger et sur 1 canyon aussi long il n'y a pas que du beau ,globalement c'est super mais sur une journée il faut arriver AFFUTE sinon le bivouac s'impose.



Le 24 juin 2007, Mickey, chivas06 ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Mickey): La partie sèche est assez dure à encaisser, le canyon est long, très long mais la première journée est très belle. La deuxième journée est assez moyenne.
Remarque (chivas06): une tres longue course , idéal pour tester son niveau physique , pour le bivouac , si tout le monde reprend sa couveture de survie c est pas plus mal car c est franchement crade ..... debit corret hormis la partie seche a peu pres 2h



Le 24 juin 2007, Arno, Ticolas ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Ticolas): Canyon long et fastidieux, attention aux cordes fixes, ne leurs faites pas confiances!!!partie sèche laborieuse!heureusement qu'il y a le bivouac pour remonter l'attrait du canyon!!! Sinon arrêter de laisser vos couvertures de survie ça sert juste à dégueulasser le site et franchement pour ce que ça pèse!!!c'est une PORCHERIE se bivouac!!!c'est inadmissible!!!!!!! La marche de 5 km en rivière est peut être longue mais j'ai limite préféré à la partie supérieur!!!



Le 23 juin 2007, laurent 09 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (laurent 09): fait l'integrale dans la journée a 3 en 12h des casernes au pont de sortie joli canyon avec des passages tres beaux et d'autres un peu moins (mais sur un canyon de cette envergure il fallait s'y attendre) a signaler : un sanglier en voie de decomposition coincé dans une vasque de la partie basse (evitable) la piste pour monter aux casernes n'est pas en tres bon etat



Le 16 juin 2007, DV06 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (DV06): Mea culpa! par rapport à l'an passé, avec un gros niveau d'eau c vraiment beau! le créneau météo était ok avec un risque d'averse le 2e jour mais sinon grand beau; la meteo annoncée a été juste en tous points c important de pouvoir s'y fier! Gros niveau d'eau avec les orages de la semaine et de la veille, une marche de 1h30 à 2h seche suivant le rythme puis l'eau réapparait avant la 45 et on la quitte + jusqu'à la fin De la 45 jusqu'au bivouac rien à jeter, c très beau, ça pulse dans les cascades! Pour le bivouac, le premier RG n 'est surement pas + humide que le second en RD car l'ambiance en ce moment est humide PARTOUT!!, l'eau s'infiltre un peu + meme et le bruit de l'eau est moins présent, pour roupiller la nuit, c appréciable! Vu l'humidité ambiante, le chemin d"accès au RD est bien merd.., la redescente encore + chargé comme des mules! Peu de bois mort pour faire du feu qui a un mal énorme à demarrer, humidité tjs prévoir ce qu'il faut car la nuit ça caille grave! feu indispensable! les emballages plastique laissés dans le feu ne sont pas une poubelle mais sont miraculeux pour le faire demarrer et l'activer raidement! On a laissé des couvertures de survie suspendues sur les cordes et si elles ne se sont pas envolées elles devraient etre seches, appreciable qd on arrive de pouvoir poser les affaires dans du propre car celles stockées dans les sacs sont trempées!



Le 09 juin 2007, FrançoisG a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (FrançoisG): Canyon fait à 9 équipiers sur 2 jours. Météo optimiste: en fait pluie toute la journée. Départ de la marche d'approche à 10h30 et progression lente car grand groupe. Super ambiance: parties encaissée avec "du jus"dans la 1ère partie. Bivouac improvisé mais mémorable à 1h du bivouac "officiel". 2 ieme partie au soleil et donc très agréable au début mais marche fastidieuse ensuite. La menace d'orage n'a permis qu'à 2 participant "pêchus" d'enchaîner avec la Bendola médiane; très belle, selon eux. Canyon inoubliable.



Le 12 mai 2007, MARCHINO Laurent, merluche ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (MARCHINO Laurent): Fait en integrale a 3 en 11h avec de nombreuses pauses Tout coule avec un tres bon debit du debut de l'alpage jusqu'au bivouac mis appart quelques centaines de metres au niveau de la partie de marche en riviere Aucun névé Grosse parties de marches en riviere fastidieuse apres le bivouac jusqu'a la passerelle
Remarque (merluche): fait à 3 en 11h (intégrale). avec lolo. formidable course qui pour moi maintient le mythe. de l'eau au départ puis sec sur quelques centaines de mètres. a peine le temps de transpirer que l'eau réapparait. puis enchainement soutenu de cascades. les 2 cascades de 40m sont magnifiques, particulièrement la 2nde. eau fraiche à froide. peu de soleil au fond du vallon. une première partie verticale très belle et intéressante. certes la suite après les 2 sites de bivouac est moins intéressante. longue partie de marche dans des gros galets qui glissent, mais certains passages plus encaissés sont très beaux. on croise de nbx affluents. l'arrivée à la passerelle nous a soulagé. l'enchainement de la bendola médiane complète la course (long défilé très encaissé et aquatique). en résumé, course très complète et physique, d'envergure exceptionnelle. malgré une longue partie de marche dont on ne voyait plus la fin.



Le 29 oct. 2006, N'R - N'F a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (N'R - N'F): Bon, comme beaucoup d'autres commentaires : La Bendola est un mythe, mais comme tous les mythes, l'imaginaire dépasse la réalité, finalement décevante ! On a eu de l'eau dès le départ, puis des heures de marche au sec, puis à nouveau une belle eau à partir de la résurgence. C'est joli mais sans plus, est cela ne vaut pas l'investissement en temps et en effort (hormis pour dire : "j'ai fais la Bendo !" ) : marches dans les chaos et la rivière à pécheur trop longues pour des enchainements sympas trop rares et trop brefs !



Le 05 août 2006, fayet serge a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (fayet serge): départ le 2/8/06 à 6 HEURES 20 des casernes. départ panneau canyon à 6 heures 45 -Portion à sec ( un névé quand même ) Prévoir plein d'eau en partant + pastilles désinffectantes pour la suite. - 2 -3 vasques avec eau croupie -Belles vasques ensuite. Beaux rappels. A signaler deux vipères croisées profitant du soleil. -Vasque en forme de coeur atteinte vers 14 heures 45. -Pont de Castou atteint à 20 heures. C'est long mais trés beau. Pour plus de temps et de plaisir, le bivouac s'impose.



Le 02 juil. 2006, fabjp, vinvin ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (fabjp): canyon qui me semble surcôté pour son côté esthétique. par contre ayant ces temps ci un foncier minimal, le canyon étant long, exigeant et cassant, afin de ne pas souffrir de façon excessive, je conseille de s'y engager avec une bonne condition physique, surtout les jambes! et pourtant suis habitué aux canyons longs et exigeants.....
Remarque (vinvin): canyon moyen, hormis la longueur, le bivouac, et l'éloignement, sa réputation est surfaite...neanmoins il est à descendre au moins une fois !



Le 24 juin 2006, DV06 a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (DV06): Filet d'eau au départ puis disparait, des nevés, une TRES LONGUE partie séche qui n'en fini +!!, des vasques pourries car croupies le mot est trop faible! pour enfin arriver à la 45 avec un filet d'eau! puis vasques pourries suivie de marches et desescalades seches à n'en + finir! pour retrouver enfin l'eau, miracle, on croirait avoir traversé le désert! Enfin les belles cascades, avec de l'eau correct, superbes endroits, il y a enfin qqchose à voir dans ce canyon! beaux encaissements jusqu'au bivouac Attention, prévoir de la flotte en conséquence, car il n'y a rien jusqu'a la resurgence et c'est après de très longues heures de marche!!! bien souvent en plein cagnard!! Pour moi, maintenant, y aller c'est déjà trop tard! En +, avec le sac et le matos de bivouac, c'est un calvaire!!



Le 17 juin 2006, Renaud a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Renaud): Toujours des névés sur le haut ( 4 ou 5 près à s'effondrer et 2 qui ne vont pas disparaitre de si tot ), l'eau disparait un bon moment avant de reapparaitre en petit filet. Super bivouac. Temps couvert heureusement



Le 09 juin 2006, Franck J a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Franck J): Idem que les remarques de Marie



Le 09 juin 2006, Guette a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Guette): longue marche avant 1er névé ds canyon vraiment intéressant dès la 1ere résurgence où apparaît l'eau jusqu'au bivouac. des ruines des anciennes casernes au bivouac 6h30 à 7. beau tps et 4 cadavres + ou - décomposés rencontrés. bivouac super bien aménagé, magret de canard aux pommes et grillades bien apprécié ...



Le 04 juin 2006, Marie, KristoFF ont remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Très froide
    Ex : on ne quitte pas la cagoule, les gants sont obligatoires
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Marie): Pas la moindre trace de neige, ni sur la piste ni aux casernes. Les névés sont effectivement très importants (plusieurs mètres de hauteur) et présents pendant une bonne heure de descente mais les températures très froides de la semaine et de la nuit ont permis leur franchissement. L'eau très froide au départ disparait avant de réapparaitre avec un débit correct, vasques froides et limpides, les sauts sont heu... vivifiants ! ;-) Des conditions exceptionnelles pour cette course. A noter : une charogne une centaine de mètres avant le bivouac du bois des ours, juste après un gros éboulement. Les 3 équipes ont réalisé la descente en 7h30 à 8h30 des voitures au bivouac.



Le 03 juin 2006, Guette, Guette ont remarqué : (non parcouru)
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • En glace
    Ex : les cascades présentent des portions gelées ou sont en glace
Remarque (Guette): ns avons du rennoncer à cause de la piste encore neigée empéchant l'accès au départ amont et information récupérée suite à survol hélico de la zone, tjs gros névés, amarrages sous les névés ...snif c'est pas encore pr tout de suite (il a neigé encore vendredi au-dessus de la Brigue)
Remarque (Guette): ns avons du rennoncer à cause de la piste encore neigée empéchant l'accès au départ amont et information récupérée suite à survol hélico de la zone, tjs gros névés, amarrages sous les névés ...snif c'est pas encore pr tout de suite (il a neigé encore vendredi au-dessus de la Brigue)



Le 20 mai 2006, wanadave a remarqué : (non parcouru)
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (wanadave): Beaucoup trop de névés. Progression difficile et risquée. Les amarages sont sous plusieurs métres de neige. Plus d'une heure aprés le panneau de départ, nous avons rebroussé chemin.



Le 04 sept. 2005, marco a remarqué :
  • Sec
    Rien ne coule.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (marco): parcouru en 12 h à 5 en integrale partie haute sec et vasques croupies retour de l'eau dans la premiere 40 m attention sanglier en decomposition!!! apres longue marche en riviere jusqu'au 1er pont ensuite une bonne heure de marche et de nage et arrivée au pont de castou



Le 25 août 2005, a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (): Bendola integrale effectuée en 13 heures du col à la roya en ayant fait en tout une heure de pose. Début du canyon sec, les vasques sont un peu croupies, mais rien de bien gênant. L'eau apparaît puis disparaît et réapparaît pour ensuite former un cours d'eau digne de ce nom. La partie médiane est très longue et fastidieuse. Le matériel en place est excellent, il y a pas mal de désescalade. Très beau canyon, très sauvage avec beaucoup de rappels mais pas tellement de gros sauts et de grands toboggans



Le 06 août 2005, limo38 a remarqué :
  • Sec
    Rien ne coule.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps



Le 06 août 2005, chveux, dsavoye38 ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (chveux): Pour bien profiter du canyon il faut être en bonne condition physique sinon les dernières difficultés sont pénibles et la journée du lendemain particulièrement longue. Quel bonheur de pouvoir sortir un tel canyon !
Remarque (dsavoye38): Que dire !!! C'est fantastique. Le paysage est très varié et offre une évasion complète : marche, saut, glissade, petit et grand rappel, désescalade .... tout y passe ! condition aquatique : Il y avait un filet d'eau dans la partie supérieure qui se perd pour réapparaitre plus bas et augmenter ensuite avec l'arrivée d'affluent. Les vasques des premiers rappel sont relativement limpides puis elles deviennent croupies dans la partie sèche. Une foi l'eau retrouvée elles sont de nouveau limpide. Le port du blouson n'est pas recommandé au moins dans la partie supérieure. Equipement : RAS (sobre mais efficace). On note néanmoins de nombreux frottements obligeant à débrailler. Quelques cordes fixes sur des agrès de faible hauteur sont en bonne état. De nombreux ressauts non équipés nécessitent des désescalades et obligent à avoir le pied montagnard ! Engagement physique : Il est très important. Nous avons mis 13h (accès et pauses comprises) avant de rejoindre le bivouac. Nous étions 4. Bivouac : - Couchage aux "Casernes" dans un petit abri la veille - le bivouac des ours offre un bon confort (présence de nombreuses couvertures de survie [bien rangées], casserolles, grilles. Nous n'avons pas trouvé la source !!!



Le 23 juil. 2005, ops5 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (ops5): Ah, la Bendola ! Ca faisait longtemps qu'on voulait la faire ! Les conditions étaient vraiment bonnes, de l'eau dès le départ, après, elle disparaît pendant qque temps, mais c'était prévu de toute façon. Quand même quelques sauts sympas, et des rappels arrosés magnifiques ! L'eau est très limpide, pas aussi froide q'on aurait pu le craindre. Attention à la roche qui peut être très glissante. On a fait l'intégrale à 3 dans la journée (11h dans le canyon et bien cassés à la fin !). La partie de marche entre la Bendola supérieure et la Médiane est vraiment longue...



Le 16 juil. 2005, Loïc SURGET a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Loïc SURGET): Canyon parcouru les 16 & 17 juillet. Magnifique. Eau à peine fraîche sur le haut puis agréable ensuite, particulièrement le deuxième jour. La navette en 4X4 avec Alain Simon (Sherpa des merveilles), est vraiment pratique, notament pour la montée et l'absence de navette à faire en sortie de canyon. Attention aux frottements, à ne pas ignorer. Une grosse frayeur sur le dernier rappel de 40 m, laisser la corde dans l'axe de la cascade impérativement, ou prévoir de quoi protéger (sac, protection corde...), comme les autres rappels d'ailleurs, le matos reçoit.



Le 02 juil. 2005, faf a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (faf): Parcouru par Isabelle, Anne-Marie, Thierry, Olivier, Jérôme, Jeff et Fabrice : de l'eau dès le départ (assez froide), disparaît après environ 1h puis revient après des résurgences (bien fraîche, se réchauffant progressivement). Nous étions bien contents d'arriver au bivouac. Sympas les Marseillais, l'apéro autour du feu de camp. Deuxième partie très esthétique. 2 jours qui resteront gravés dans ma mémoire.



Le 16 juin 2005, laurent Boero a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (laurent Boero): On a de l'eau au début du canyon. On la perd trés vite pour la retrouvé par endroit (épisodiquement). L'eau revient (petit filet) sur la fin de la première journée. Beaucoup de vasque croupies.



Le 16 juin 2005, Mica a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Mica): Globallement sec sur la moitié (avec quelques vasques croupies). A partir du gros bloc on retrouve un débit sympa. On s'est fait déposé au départ par une des personnes qui organise des excursions 4x4 sur la zone. Pour moi c'était vraiment la super idée ... la route est vraiment pas terrible et savoir qu'on a pas de navette à faire apres deux jours de canyons c'est quand même très cool. Sinon attention au bivouac du bois des Ours, chenille processionnaire à profusion !!! Juste pour info, dans les bon plans pour apprécier la clue et surtout le bivouac : on avait des hamac + mini duvet (très bien pour passer une nuit correcte) et la deuxieme bonne idee c'était un petit réchaud à gaz pour faire chauffer de l'eau (soupe et cafés à volontée, ... yes). Un autre truc à mon avis indispensable aussi, les pastilles de micropur. Après au niveau appéciation, c'est une très longue course avec des haut et des très bas. Mais c'est pas à mettre entre toutes les mains et il y a quand même beaucoup de zones de marche.



Le 04 juin 2005, Gwen a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (Gwen): Pour les débits, voir les remarques d' Admin: quelques vasques croupis au début, canyon sec ensuite puis de l'eau jusqu'à la fin de la bendola avec un débit correct un peu avant la C40. Le canyon est très glissant du début à la fin ( ne pas se fier à la couleur des pierres dans l'eau, il n'y a pas que les rouges qui glissent ). Pour éviter de transporter le matériel de bivouac, on décide de le faire à la journée et de ne pas traîner dedans (trois pauses d'environs 10 min). Au final nous avons mis huit heures pour parcourir l'intégrale et sortir au pont de castou. Belle journée !! Participants: Jive, Jibé et Gwen.



Le 29 mai 2005, nicorio a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (nicorio): coule audebut, puis 1 petit kilometre sec, puis de nouveau un beit correct.



Le 07 mai 2005, admin, G ont remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (admin): Difficile d'indiquer un débit... En effet, il y a de l'eau au début (débit correct), puis elle se pert, puis réapparait un instant pour se perdre à nouveau, puis, on la retrouve pour arriver jusqu'au bivouac des ours (15min à peine après un premier bivouac RG). Le lendemain, on ne perd plus l'eau, avec un débit tranquille, doucement alimenté par des affluents variés. L'eau est est froide (de l'eau de fonte au départ, des résurgence après). La première journée est longue (ne pas la sous estimer). Bien optimiser son sac (voluminueux) pour pouvoir nager avec (une ceinture ventrale + nage sur le dos => moins de fatigue).
Remarque (G): Descendu avec les 2 delphines, admin, pierro et G. Il restait qques tous petits névés en haut qui donnaient un peu d'eau au départ. Le canyon redevient néanmoins à sec par endroits dans la premiere partie. Qques dizaines de l/s dans la deuxieme partie. La piste d'accès est en excellent état sur les 3 premiers quarts. Le dernier quart est tout à fait carrossable. Un petit névé qui devrait fondre sous peu nous a obligé à garer la voiture 500m avant les casernes du départ.



Le 06 mai 2005, admin a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Frisquet
    Ex : dans les temps d'attente, la sensation de froid commençait à s'installer
Remarque (admin): voir le 07 mai



Le 28 sept. 2004, Pierre-Loïc a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Pierre-Loïc): A Sec jusqu'à la 2è grande cascade puis petit débit



Le 23 sept. 2004, jerome a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !



Le 18 sept. 2004, marco a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (marco): beucoup de marche integrale en 15 heures dur dur mais jolie dans l ensemble surtout la nuit a la cime de marta



Le 26 juin 2004, Marc Maurin a remarqué :
  • Petit filet d'eau
    Ex : on se fait mouiller dans les rappels 'arrosés' comme par une petite pluie.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !



Le 19 juin 2004, RedBull Thai Team a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (RedBull Thai Team): quelle chance de vivre à proximité d'une nature merveilleuse. ne tardez pas: les vasques en aval vont croupir... bivouac du bois des ours: au top!!!



Le 17 juil. 2003, G.M.R.S. - Groupement Monégasque de Recherches Spéléologiques a remarqué :
  • Sec
    Rien ne coule.
  • Chaude !
    Ex : on y resterait des heures sans se refroidir !
  • Super chaud
    Ex : se mettre à l'eau était nécessaire !
Remarque (G.M.R.S. - Groupement Monégasque de Recherches Spéléologiques): - Léo - Jean Louis - Ludovic - Une magnifique descente ou l'on prend autant de plaisir à la commencer qu'a la finir ! Un must a faire et a refaire. Je pense que ce canyon DOIT se faire en 2 jours, c'est le principal intérêt ... le bivouac ... génial ! N'hésitez pas à nous contacter si vous voulez plus d’informations !



Le 16 juin 2002, jc06 a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur



Le 03 sept. 2001, Streicher Wolfgang a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur



Le 02 juil. 1996, lolo a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Froide
    Ex : on ne s'attarde pas dans les vasques... On pense à fermer correctement la combi avant de se mettre à l'eau
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps



Le 15 juin 1994, guigui a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Chaud
    Ex : on avait plaisir a être dans l'eau ou sous les cascades, où on restait volontier un peu plus longtemps
Remarque (guigui): accès et ouverture par le vallon de Seiseil



Le 16 mai 1992, Boustourou a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur
Remarque (Boustourou): Descente intégrale depuis les prés de la crête jusqu'à la route de la Roya en 2 jours de 10 heures chacun de descente. 2 heures de montée en voiture car il a fallu plusieurs fois déneiger la piste. De la neige dans les prés et bien au-dela des premières cascades qu'il a fallu descendre sur les névés. Avec Jean-Louis Guilleman, Filou et Christian. Superbe bivouac aux Ours: le bidon ayant pris l'eau, mon duvet était trempé en arrivant au bivouac...mais avec le feu, il fut sec pour la nuit. Les immenses biefs du 2éme jour sont épuisants. On a été heureux de pouvoir sauter à la fin, olà ou les gens de pays viennent se baigner! Retour très pénible à Toulon ou nous arrivâmes le lendemin lundi à 08h00 -> vite-vite au boulot!!!



Le 15 juil. 1990, guigui a remarqué :
  • Débit correct
    Ex : le débit permet de descendre dans l'eau.
  • Douce
    Ex : on profite agréablement de l'eau.
  • Bon
    Ex : on se mouillait de bon coeur


Retour à l'accueil (résumé) de la fiche : Canyon de la Bendola (Supérieure).