Accueil > Base de canyons > France > Haute-Garonne > Enfer [Gouffre d'] > Description

Gouffre d' Enfer [Gouffre d']

St Mamet (Haute-Garonne)

Gouffre d' Enfer [Gouffre d'], Gorges d'Enfer, Ruisseau d'Enfer, Lys

Fiche Technique
Pays France
RégionMidi-Pyrénées
Départem.Haute-Garonne (31)
CommuneSt Mamet
MassifMaupas
BassinLys
Cours d'eau :Ruisseau d'Enfer, Lys
Alti Dép.1575m
Dénivelé425m
Longueur1000m
Casc. max55m
Corde(*)35m*
Approche1h20
Descente6h30-10h30
Retour5min
Navettenéant
Cotationv5a6V
Intérêtintérêt 3.7/4 (30 votes)
* : indication sur le minimum
de corde en simple.
Prévoir le rappel de corde,
la corde de secours, de quoi
faire face aux imprévus, etc...
Attention ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique ! [> + d'infos...]
Attention ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydro-électrique en amont ou sur la descente.

Accès

Ce canyon se situe en aval de Ru d'Enfer.
De Bagnères de Luchon, continuer en direction de la station de Superbagnères et accéder au bout de la vallée du Lis. Large parking et cul de sac.

Approche

A 200m du parking en se rapprochant des Cascades d'Enfer bien visibles et mentionnées sur la carte, un sentier bien marqué monte à Droite vers le Gouffre. Ballade touristique prisée, qui offre un beau panorama sur quelques cascades.
La traversée successive du cours d'eau permet d'isoler 3 tronçons bien distincts, dénommés de l'amont vers l'aval : P1 P2 et P3

Descente

C'est surement la plus belle et la plus exigeante descente du département, surtout si on la couple avec Ru d'Enfer.
Par bonheur (?), le tronçonnage en 4 parties (1 pour Ru et 3 pour Gouffre) permet d'en venir à bout "tranquillement" en 2 journées.
Exemple : Ru+P1 : Boucle moyenne parking - parking en 10h
P2 + P3 : boucle moyenne en 8h
P1 + P2 + P3 : boucle entre 8 et 12h pour une trentaine de cascades. Partir tôt !
L'équipement effectué en aout 2005 sous l'impulsion du GSPy et du CDS31 en broches inox est excellent. Il permet d'aborder le canyon avec un peu plus d'eau que l'ancien équipement, mais toutes les MC sont rappelables car les crues et les avalanches (qui seraient à l'origine du nom de Lis pour la vallée...) sont fréquentes sur le secteur. La plus impressionnante est sans conteste sur le P3 : il s'agit d'une MC/guide descendante de 26m à installer en paroi avec de nombreux points intermédiaires (6 mini obligatoires, 6 autres facultatifs : prévoir 15 mousquetons à vis pour le confort) donnant lieu à une technique spéciale de mise en place baptisée "rappel guidé pyrénéen" (technique qui, aux dernières nouvelles, n'est pas au menu du prochain manuel technique interfédé mais est présentée dans le CDrom accompagnant le topoguide du GSPy).
Le premier obstacle est un des plus impressionnants par forts niveaux : si vous sentez son franchissement, la suite ne devrait pas vous poser de pb, sinon, vous pourrez toujours rebrousser chemin et poursuivre sur une belle rando !
La cascade la plus arrosée "le tube" se situe sur P2 après le "Corridor" qu'on domine à la montée ou du "mirador", la goulotte suivante restant la plus space de ce tronçon en cas de débit important.
Noter que le 1er relais au départ de P2 (2 broches) est à moins de 18m du départ de la cascade de Gouffre et une dév en RD permet d'y tomber dessus sans effort .

Retour

Retour immédiat et évident.

Engagement

Engagement maximal dans P2 et P3 (pas d'échappatoire)

Période/caractère aquatique

Le nouvel équipement est moins piégeux et permet d'envisager une descente pour de très bons techniciens entre 200 et 300l/s. Si vous ne connaissez pas le canyon, le niveau moyen orange sur CE MONTAGE photo procurera déjà pas mal d'émotions !
Un autre repère intéressant se trouve à la montée, sous le mirador à touristes, sous le 2ième croisement du ruisseau, au pied de la 55m (cascade du gouffre). Si la partie blanche émulsionnée :
- arrive par intermittence au milieu de la vasque : petit niveau
- arrive au 3/4 de la vasque : bon niveau (=orange)
- recouvre toute la vasque, mais pas le bief du corridor juste derrière, très gros niveau, pour experts.
- recouvre tout, y compris le bief du corridor, tout est blanc de bout en bout : ROUGE : abstiens-toi !!
La période idéale est centrée sur septembre, à l'étiage. Le canyon est peu ensoleillé et la neige peut sérieusement rafraichir le canyon en octobre. Au mois d'août, il y aura souvent trop d'eau...
Inutile de préciser qu'il faut une très bonne météo avant de s'engager la dedans !

Remarques

Il est conseillé, pour P2 et P3, de prendre 3 longueurs de 35m + 1x55m (nombreux relais et risques de coincement à l'entrée du dernier défilé).
Le canal en haut du cirque des Crabioules a été mentionné dans la topo de Ru d'Enfer. Il y a un autre ouvrage à l'entrée de P3 qui serait utilisé une fois par an au printemps pour nettoyer la centrale du Portillon à la sortie du canyon. Les risques sont donc, là encore, quasi nuls pour la période qui nous concerne.
Sans qqun du groupe connaissant la descente, une topo détaillée est très fortement conseillée pour ce canyon, car des relais (hors crue) sont difficiles à trouver. Le GSPy et le CDS31 proposent une topo plastifiée des canyons du 31. Donc, n'oubliez pas de vous procurer votre P.V.C ! Un film du rééquipement du Gouffre en 2005, "une semaine en Enfer", est également dispo. Plus d'infos : gspy@club-internet.fr


Livre(s) et Topoguide(s)

(2007) Tour de l'Europe en Canyon - Les plus belles descentes
Caracal et les Sancho Panza
Réf. 978-2-9526024-1-7
Ce livre est référencé dans la 'Librairie Canyon'

(2006) PVC n°1 - Haute Garonne
Collectif : Groupe Spéléologique des Pyrénées
Réf. 9782952722605 - Ed. auto-édition
Ce livre est référencé dans la 'Librairie Canyon'

Carte(s)

  • 1848 OT Bagneres-de-Luchon (IGN TOP25) - 1/25000

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche : Gouffre d' Enfer [Gouffre d'].