Accueil > Base de canyons > Espagne > Jaen > Guadalatin inférieur > Description

Barranco de Guadalatin inférieur

(Jaen)

Barranco de Guadalatin inférieur, Bolera

Fiche Technique
Pays Espagne
RégionAndalucía
Départem.Jaen
Alti Dép.940m
Dénivelé??
Longueur2500m
Casc. max18m
Corde(*)20m*
Approche2min
Descente4-5h
Retour??
Navette1.5km
Cotationv3a5III
RocheCalcaire
Intérêtintérêt 2.9/4 (6 votes)
* : indication sur le minimum
de corde en simple.
Prévoir le rappel de corde,
la corde de secours, de quoi
faire face aux imprévus, etc...
Attention ! Barrage, prise d'eau, ouvrage hydro-électrique en amont ou sur la descente.

Accès

Aprés le Camping de la Bolera. Prenez à gauche la direction de : Presa Pantano de la Bolera. Garez Parking Amont : vous dans l'aire de retournement. Actuellement, les autorités ne disent rien si vous êtes bien garé, en conséquence il faut éviter les abus. Pour ne pas géner, vous pouvez continuer la route est passer le barrage et vous garer tout de suite à gauche sur un parking de terre à côté du barrage.
Parking aval intermédiaire : Si vous ne faîtes que la partie haute, la navette n'est pas obligatoire. Si vous n'avez vraiment pas envie de marcher et que vous voulez faire une navette, vous pouvez à côté du camping empruntez la piste menant au Mirador Alcantarilla.
Parking aval pour l'intégrale : Retournez vers Pozo Alcon, au panneau "coto intensivo de pesca" prenez la piste à gauche qui vous mènera au Molino de Peralta.

Approche

RD vous trouverez à côté du barrage un escalier avec une rambarde qui vous mènera directement dans le cours d'eau. Ambiance garantie avec les 40m du barrage qui vous surplomberont.

Descente

Partie haute (2h) : Cette partie est la plus variée du parcours.
Passez l'évacuateur du barrage les gorges commencent tout de suite. Aprés 250 m de marche dans le cours d'eau à sec, vous tombez sur le premier obstacle formé par un immense bloc. Une cascade de 18 m vous attend avec une belle vasque de réception. (2 pts RG). Une conduite forcée redonne de l'eau à l'ensemble.
Aprés une marche de 150 m vous traversez une vasque et ateignez de belles cascades RD. Le paysage serait idéal, si cette eau n'avait pas une infâme odeur de fosse sceptique.
Commence une série de 2 biefs dans un étroit. Le premier est de 50 m le second de 75 m. Passez un ressaut et une vasque vous marchez de nouveau 30 m pour arrivez à un des premiers obstacles impressionnants.
A côté d'une grande paroi RG, se trouve un goulet avec 4 petits ressauts (max 2 m) et de jolies petites vasques.
Aprés une nouvelle marche de 50m vous tombez sur un nouvel étroit. Aprés 2 ressauts dont un de 3m, se dresse à vos pieds une cascade originale qui tombe dans une ancienne marmite percée formant un siphon encore plus joli que celui de Planfaé. Attention, en cas de gros débit cette vasque peut-être un piège redoutable avec des mouvements d'eau violents.
Passez le siphon vous êtes dans un bief de 30m.
L'ensemble continue par une série de vasques. Apparaît alors un énorme surplomb formant une quasi-grotte.
Aprés un R2, l'ensemble forme un goulet avec un petit bief dont il est possible de sauter (Attention aux blocs).
Aprés une nouvelle pettite marche vous entrez dans la partie la plus encaissée et esthétique du parcours. Le cours d'eau s'encaisse fortement.
Vous tombez sur un goulet menant à une belle C3 tombant dans un long bief avec siphon (le tout est évitable RG). Si votre expérience le permet vous pouvez par une sangle RD descendre dans le bief (2x5m) et faire le siphon long d'environ 2 m. Si vous avez évité l'obstacle sautez dans le bief qui est devenu trés profond ou faîtes un rappel à partir d'un point RG.
A la sortie du bief, vous arrivez sur une C2 et aussitôt sur une C10 (2pts RG). Aprés un bief de 20 m vous arrivez sur une série de blocs, dont les derniers forment un siphon dangereux puisqu'ils ne se voient pas du haut. Aprés une nouvelle vasque vous débouchez sur une C3 avec 2pts RG (il est possible de sauter aprés avoir testé le fond). Aprés le bief de 20m, un R2 vous mène à la dernière attraction du canyon, un superbe bief de 150m..
D'un coup la Gorge s'estompe et le bief se termine dans une ambiance de petit paradis sur terre au milieu des arbres et des prés. Savourez l'instant.
Vous voilà à la fin de la partie haute. vous pouvez RD remonter au camping à travers les oliviers (10 à 20min). Au dessus, se trouve la piste passant dans l'Alcantarilla. Vous pouvez continuer la balade par une belle et longue randonnée aquatique dans une infinité de vasques et terminer l'ensemble à la Cerrada del Tio Pio, dernière curiosité du parcours (2 à 3h de marche).

Engagement

L'encaissement est fort toute la descente ce qui empêche les échappatoires évidentes. En revanche, le lit au fond de la gorge reste relativement large et quasiment tous les obstacles s'évitent. Les sauts sont nombreux. Mais les blocs aussi. En conséquence, testez bien le fond des vasques.

Période/caractère aquatique

En dessous du pont le lit doit être à sec. Mais, depuis deux ans, il semblerait que les autorités du barrage ne restituent plus de l'eau au canyon même après le premier obstacle. Sans eau, la boléra a aucun intérêt ! Vérifier si la rivière coule au belvédère.

Remarques

Qualité de l'équipement: Correct
Période : Plutôt au printemps. Vérifiez bien qu'en dessous du pont, le cours d'eau soit à sec. Renseignez vous sur les lachers d'eau du barrage au camping.


Livre(s) et Topoguide(s)

(2007) Tour de l'Europe en Canyon - Les plus belles descentes
Caracal et les Sancho Panza
Réf. 978-2-9526024-1-7
Ce livre est référencé dans la 'Librairie Canyon'


Retour à l'accueil (résumé) de la fiche : Barranco de Guadalatin inférieur.