Ravin des Rouyes L'Argentière-la-Bessée (Hautes-Alpes)

Accès

En arrivant à L'ARGENTIERRE LA BESSEE par le Sud (R.N.94), dans la grande ligne droite, avant le centre ville, prendre la 2° rue à droite, sous la conduite forcée. Remonter un peu cette rue jusqu'a un pont. Se garer à cet emplacement.

Approche

Du pont où l'on voit les cascades finales, remonter la piste plein sud, franchir deux lacets, passer la barrière et à nouveau 3 lacets.
Là, il faut être vigilant pour quitter la piste principale et trouver un sentier mal tracé qui va dans un premier temps descendre vers le Sud puis très vite s'orienter au Nord. Il s'agit d'un chemin de petite randonnée (P.R) qui figure sur la carte; mais est mal visible sur le terrain (peu de marques jaunes et envahi par la végétation qui repousse). Passer plusieurs épingles dans une forêt qui a brulé en 2003.
A l'altitude 1450 m, dans une épingle à droite, une sente part plein Nord en courbe descendante. la prendre et la suivre jusqu'au départ du ravin ( croix jaune sur un bloc) à l'altitude 1366m.

Descente

Le début de ce canyon est sec et glissant car logé dans un espèce d'éboulis.
Très vite, on va rencontrer une résurgence, un ressaut de 2m suivi d'une C4 (A.N. sur bloc).
L'eau se perd à nouveau et ressort un peu plus loin.
Après un petit toboggan de 3m. on ressort la corde pour installer une C8. ( anneau de corde sur arbre en R.G.) puis une C12 d'ou on partira sur la même rive.
Après deux petits ressauts, on va enchaîner sur un escalier de géant comportant 3 marches d'une hauteur variant de 4 à 5 mètres chacunes. ( rappel de 15m. sur arbre en R.G. )
On continue avec un petit ressaut avant de buter sur une C.8. Ne trouvant plus d'amarrages naturels, j'ai placé un "SPIT" de 8mm. sur le bloc de gauche ( amarrage à revoir ). On poursuit par une petite C.5 ( A.N. R.G. ) et une C. 9 (A.N. R.G. ).
On arrive alors à un pont ou passe une piste puis une conduite forcée nous apporte ( enfin ) de l'eau.
On finira donc bien mouillé par les 3 cascades finales : C8. (1 spit en R.D. ) suivi d'une C.12 ( 4 spits, 2 maillons rapides en R.G. ). Il faudra être prudent et se longer au départ de cette cascade car ça glisse énormément et on a les pieds dans l'eau sur de la mousse à 30cm du vide...
La dernière cascade de 15 mètres s'approche en desescaladant par la rive gauche ( deux points, chaine et mousqueton.) On descendra cette belle chute finale dans l'actif!

Retour

Sortir de suite en R.D. et suivre un sentier qui nous emmène en peu de temps à la voiture.

Engagement

Canyon pas engagé.
Des échappatoires évidentes tout au long du parcours ( préferer par la R.G. ).
On peut sortir au niveau du pont si on voit que les 3 dernières cascades sont trop arroseés

Période/caractère aquatique

Très peu d'eau dans la partie amont ( jusqu'au pont ).
La dernière partie ( les 3 dernières cascades ) est beaucoup plus aquatique car elle est alimentée par une conduite forcée. De plus, la dernièrre descente se fait sous l'eau.
L'hiver, tout est gelé et les amateurs de cascade de glace s'entraînet ici.
Il n'y a vraiment de l'eau dans la partie amont qu'après de gros orages

Historique

Partie Amont : Olivier LETOUCQ le 13 / 08 / 05.
Partie aval: fréquentée par les glaciairistes et équipée par Pierre JAMET.

Remarques

Canyon glissant, presque à sec dans la partie Amont.
On peut aisément ne faire que la partie aval, avec une navette de 2 km. dans ce cas, il n'y aura pas d'approche et une course de 20 minutes pour les trois dernières cascades.
Canyon visible depuis le centre ville. Pendant la marche d'approche, vue magnifique sur toute la ville de L'ARGENTIERRE LA BESSEE.
Le sentier de la marche d'approche n'est pas évident et la carte sera utile.



Voir la version imprimable de cette fiche-canyon.

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche-canyon : Ravin des Rouyes.

Recherche d'une fiche-canyon