Portella Viannos (Heraklion)

  • Fiche technique

  • GrècePays
    Région : Crete
    Département : Heraklion
    Commune : Viannos
    MassifPlateau O Omalos
  • intérêt 3/4 (13 votes). Donnez votre avis !
  • Alti dép. 375m
  • Dénivelé 300m
  • Longueur 2400m
  • Casc. max 35m
  • Cotation v3a2III
  • Corde 40m** minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: 5/10min
  • Descente: 5h
  • Retour: 10/15min
  • Navette: 6.7km
Barrage, prise d'eau, ouvrage hydroélectrique en amont ou sur la descente.

Accès

Parking amont : D’Iraklion, prendre la nouvelle route direction (Ano) Viannos. Dépasser le village de Martha (que l'on ne traverse pas) d'environ 5 km et tourner à droite direction: Kastri. Dépasser les hameaux de Pervola puis Chondros de 900 m pour une belle chapelle à gauche; se garer là.
Parking aval: descendre à Kastri, prendre à gauche pour Keratokampos. Du centre (bord de mer) la route fait un virage à 90° et monte. Faire 400 m pour la jonction avec la 2° piste à gauche. Se garer là ou pénétrer 150/200 m sur cette piste. Se garer sans géner. Ne pas aller au bout: elle donne sur une propriété qu'il faudra traverser courtoisement au retour.
Parking intermédiaire : Entre Chondros et Kastri, une piste peu visible part à droite (panneau en bois). Elle surplombe le canyon que l’on voit bien. Garez vous 700 m plus loin !

Approche

La chapelle domine un éperon. Pour l'entrée "originale" descendre vers la gauche, pour l'entrée classique vers la droite par une pente assez raide qui donne dans une partie ouverte à quelques mètres en aval du second T7.

Descente

"La partie amont a quelques belles curiosité géologique même si elle est moins continue que la partie médiane. Le passage le plus technique est une C15 qui débouche sur une immense vasque à moitié vide du fait de deux siphon. En cas de débit important, il ne faut pas se faire aspirer par les profond siphons et il faut escalader le bord de la vire pour faire le rappel suivant. En 2007, il y avait une corde pour s’aider mais qui frotte beaucoup"...
Cette description concerne le premier verrou du premier encaissement. Malheureusement la vasque borgne est entièrement remplies de détritus variés et de morceaux de bois et de roseaux. Il est réellement préférable de l'éviter. Une corde est en place à demeure pour pouvoir en réchapper. Le reste du parcours est assez long et suffisamment jonché d'ordures pour en faire une indigestion dés le départ... Cette section comporte une C13, une remontée de 7 m et deux toboggans de 7 m, elle fait 150 m. Le reste du parcours fait donc 2250 m.
Le reste de ce premier encaissement est joli, moins technique avec un débit correct, délicat avec un gros débit. Cette partie peut être faite séparément en remontant au parking amont tout droit dans les broussailles et le long des pistes. (Broussailles, pistes, olivier-broussailles, pistes.
Après une marche intermédiaire embroussaillée les choses intéressantes recommencent après une antique prise d’eau. (accès intermédiaire possible). L’encaissement s’affirme et les rappels s’enchaînent dans de profondes vasques. Les plus beaux passages sont au niveau du bloc coincé et de la vasque percée en bas du superbe rappel de 35 m. En cas de très gros débit (ce qui doit être plus qu'exceptionnel), il existe quelques déviations et amarrages hors d’eau. Pour descendre après la lucarne qui pourrait éventuellement siphonner... prendre deux cordes de 50 m.
Après un dernier rappel de 24 m commence une marche qui se termine dans un dernier resserrement beaucoup plus court !

Retour

Sortir rive droite par une ancienne prise d’eau et des blocs, puis une petite sente aboutit dans une propriété. Les habitants, charmants, ont l'habitude de voir des canyonistes. Sortir par un petit portail en bois pour la piste qui rejoint la voiture.

Engagement

Pas d’échappatoires dés que l'on entre dans le 2° encaissement.

Période/caractère aquatique

Eau froide. A sec depuis deux ans. Si l’hiver a été bien pluvieux, le niveau pourrait être important au printemps.
Hiver-Printemps

Remarques

Ce canyon est assez long et exigeant comportant de splendides passages. Peut être plus qu'un autre, il souffre d'un éventuel manque d'eau (dans ce cas beaucoup de boue) et de la présence de tuyaux et divers détritus en quantité non négligeable...



Voir la version imprimable de cette fiche-canyon.

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche-canyon : Portella.

Recherche d'une fiche-canyon