Ruisseau de Vacarecciu Marignana (Corse-du-Sud)

  • Fiche technique

  • FrancePays
    Région : Corse
    Département : Corse-du-Sud
    Commune : Marignana
  • intérêt 2.1/4 (2 votes). Donnez votre avis !
  • Alti dép. 700m
  • Dénivelé 350m
  • ??
  • Casc. max 100m
  • Cotation v5a2IV
  • Corde 60m** minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: 2h
  • Descente: 4h
  • Retour: 3h30
  • Navette: néant

Accès

De Porto se rendre au petit village de Marignana. Dans le village prendre a droite (juste apres un pont virage serré) une route qui monte vers le terrain de foot. Poursuivre cette route qui se transforme en piste, passer le terrain de foot (sur votre gauche) et rejoindre une belle croix en beton (plus de deux metres de haut). Se garer au mieux sans gener l'acces aux pistes.

Approche

De la croix prendre la piste à droite qui monte (GR tra mare e monti). Attention de ne pas suivre la piste trop longtemps, le sentier la quitte en partant sur la gauche (soyer attentif). Si vous ratez cette bifurquacation vous vous retrouverez bien trop haut.
Après avoir quitté cette piste, continuer de suivre ce bon sentier à flan sur une petite heure. Au point 969IGN, le sentier descend brutalement, le quitter pour suivre la crete plein sud (au depart dégagé puis maquis, à vous de trouver les faiblesses du maquis pour passer au mieux, il y a de vagues sentes). Apres avoir passé ce maquis la crete est de nouveau dégagée. Continuer à descendre legérement sur la droite vous apercevrez enfin la C100 et le départ du canyon. Mais vous n'etes pas arrivé pour autant. Descendre les barres rocheuses en bordure du maquis de la vous trouverez (peut etre) une sente qui entre dans le maquis plein nord. La prendre pour de nouveau traverser ce maquis que vous adorez et rejoindre une petite maison. De la maison c'est presque fini, il ne vous reste plus qu'à descendre au mieux vers la rivière (15 min).

----
La marche d'approche décrite précédemment est réservée pour les aventuriers aguerris et équipés d'un bon GPS. Une approche plus simple est de continuer sur le GR tra mare e monti jusqu'à l'intersection avec le cours d'eau. ll y a 2 intersections possibles, prendre la seconde.
Descendre le cours d'eau jusqu'à la cascade. Vous y êtes
Cette solution permet de ne pas se perdre ni d'avoir à naviguer dans le maquis. Compter 30 mn d'approche supplémentaire.

Descente

On rentre de suite dans le vif du sujet avec la superbe C100 vue pendant l'approche, relai en RG derriere la paroie. Fractionnement possible à -50 m sur une vire pas trés large (par gros débit, assez rare, le relai intermédiare peut recevoir un petit peu d'eau).
Il s'en suit une progression assez facile entrecoupée de quelques jolis rappels (maxi 15 mètres) au fond d'une gorge TRES profonde.

Retour

Aussi facile qu'à l'aller ;-)
A la confluence avec le Fiuminale, remonter ce dernier pendant une grosse demi heure jusqu'à observer sur votre droite (donc en RG) un terrain plus degagé avec des chataigners. De là, monter droit dans la pente (marquage orange sur les arbres) pour rejoindre l'ancien chemin de l'Aresti. Le suivre (a gauche) ce dernier remonte le fiuminale. On observera les cascades finales de Spécchiatoghiu en face, continuer à monter, le sentier va alors s'éloigner du ruisseau pour ensuite s'en rapprocher de nouveau pour le couper. Traverser donc le Fiuminale pour continuer à monter le long du ruisseau. Puis on trouve une piste (que l'on a jamais trouvé) qui ramène a la croix. Nous concernant on a remonté le ruisseau et de visu on est monté droit dans la pente vers une petit col ressemblant a celui de la croix (BINGO).

Engagement

L'engagement dans le canyon (hormis dans la C100) n'est pas forcement énorme car le lit du ruisseau reste assez large.
Des échappatoires existent surement mais il faut alors se préparer à passer la nuit dans le maquis)

Période/caractère aquatique

A faire au printemps aprés de fortes pluies, l'approche et le retour étant assez complexe, il serait dommage de ne pas avoir un débit suffisament conséquent dans le canyon pour être recompensé de tous les efforts.

Remarques

Pour une découverte de ce canyon, prévoir de partir très tot pour avoir une chance de ne pas dormir dans le maquis.
Une bonne forme physique est indispensable.
Merci à l'équipe de corsecanyon d'avoir nettoyé et peinturluré le chemin retour, sans quoi on y aurait passé deux jours (rajouter facilement deux heures de marche si le chemin retour n'est pas dégagé).
Avoir un bon sens de l'orientation s'avère indispensable, prévoir pantalon et veste de protection contre le maquis pour l'allé et le retour.
Canyon à faire au moins une fois.
----
Pour ma part (RaphaelDeToulouse) la marche de retour rend ce canyon à la limite de l'intéressant. La remonté par le Fiuminale semble être une bonne option de retour.



Voir la version imprimable de cette fiche-canyon.

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche-canyon : Ruisseau de Vacarecciu.

Recherche d'une fiche-canyon