Barranc de les Salines (Pyrénées-Orientales, Gerona)

Accès

- Depuis la France, dans Maureillas, suivre la D13 sur douze kilomètres jusqu'à Las-Illas et se garer à l'Hostal dels Trabucayres.

- Depuis l'Espagne, après la Jonquera, suivre la GI-503 jusqu'à Maçanet de Cabrenys.
À l'entrée de Maçanet, au niveau de l'aire de repos, suivre la petite route à droite au dessus de la grande maison des chasseurs qui passe à côté du stade de football et de la piscine municipale.
Passer le rocher du phoque blanc et monter directement au lotissement des maisons en pierre juste après le panneau qui indique les Salines à douze kilomètres dans une épingle à gauche.
Traverser le premier passage canadien et continuer la route qui se transforme en piste totalement carrossable jusqu'à la forestal.
Il faut rouler pendant un quart d'heure avant d'arriver au refuge de la forestal, une fois face au refuge, continuer la piste en montant et la suivre jusqu'à une intersection en prenant la descente à droite au niveau des panneaux et trouver un emplacement qui ne gêne pas le passage.

Approche

- Depuis la France, passer devant l'Hostal dels Trabucayres et emprunter le sentier qui passe à l'arrière du bâtiment.
Passer le portillon en bois puis monter jusqu'au col de Lli.
Arriver au col, à côté de la plaque commémorative passer la porte grillagée.
Suivre le chemin et s'engager sur la piste amont direction le refuge des Salines.
Passer un premier passage canadien au col de la Gàbia où se situent en contre bas les ruines du castell de Cabrera en suivant la piste en dalle bétonnée.
Continuer jusqu'au deuxième passage canadien après un virage à gauche puis suivre toujours la piste jusqu'au panonceau fléché en bois en main droite qui descend directement au départ.
Le panonceau en bois se trouve à deux cent mètres du deuxième pont canadien.
On aperçoit un gros point rouge sur un arbre marqué par les chasseurs, il sert de repère pour rejoindre le cours d'eau.

- Depuis l'Espagne, redescendre la piste à pied jusqu'au panonceau en main gauche et suivre le chemin jusqu'au départ du ravin.

Descente

Le cours d'eau se situe en Espagne.
Pas de temps mort entre les cascades, tout s'enchaîne.
Belle vue sur le parc naturel espagnol des Albères depuis le Salt de l'Àliga.

Rn°1: T4/C4 RD
D4
C15 fractionnée = Rn°2: R10 RG + Rn°3: R5 RG
D1 (cordelette/abalakov désescalade)
Rn°4: C5 RD
Rn°5: C4 ANRG (petit étroit) "shuntable RG"
T5 (glissade uniquement en eau)
Rn°6 Salt del Gripau: C12 RD/RG
Rn°7: C13 RD (équipement fixe "gros débit" pour franchir relais chainé)
Rn°8: MC C24 RG (rampe)
C32 fractionnée = Rn°9: R22 RD + Rn°10: MC R10 RG + passage sous blocs.

Retour

- Depuis la France, sortir par la rive droite après le chao de blocs et le grand arbre allongé et suivre le ruisseau jusqu'au grillage (marquage frontière).
On change de rive plusieurs fois le long du chemin, il mène directement à un petit ponton en bois effondré dans le ruisseau que l'on traverse pour rejoindre une piste abîmée au dessus du cours d'eau.
Dans la suite, on passe un petit col équipé d'une antenne qui descend aux ruines du mas dels Quintassos, continuer la piste jusqu'à Las-Illas.

- Depuis l'Espagne, marcher le long de la rive droite en remontant pratiquement tout le canyon au niveau de l'arbre allongé à la fin.
On retombe directement sur une partie de la marche d'approche, les véhicules sont pas très loin.

Engagement

Échappatoires tout le long.

Période/caractère aquatique

Canyon praticable toute l'année, à faire de préférence au printemps soit après les grosses pluies.

Géologie

Gneiss.

Historique

Ouvert et équipé par Kevin Trujillo Marcos en 2017.

Anecdote : Sentier transfrontalier au dessus du GR10 sur les traces des Trabucayres qui semèrent la terreur sur tout le Vallespir dans les années 1840 à 1846.
Le terme de trabucaire(autrefois écrit trabucayre ou trabucaïre) désigne de manière générale en catalan toute personne armée d'un trabuc(tromblon), arme à feu dont le canon est court et évasé, et utilisée à la fin du XVlll siècle et au début du XlX siècle.
Parmi les nombreux catalans de la fin du XVlll siècle et du début du XIX siècle équipés d'un trabuc et donc qualifiés de trabucaires, ceux-ci pouvaient tout aussi bien faire partie des partisans engagés dans une des nombreuses guerres civiles que la Catalogne a connu à cette époque, que des bandes de malfaiteurs de la région, certains hommes passant rapidement de l'une à l'autre de ces deux catégories.
Plus spécifiquement, le nom désigne une bande de malfaiteurs catalans du XlX siècle, pour la plupart de nationalité espagnole et carlistes, ayant commis des vols, prises d'otages et meurtres de part et d'autre de la frontière entre l'Espagne et la France, dans la province de Gérone et le département français des Pyrénées-Orientales.
Leur procès a lieu en 1846 à Perpignan, les Trabucayres sont devenus des personnages de la culture populaire locale, inspirant de nombreuses œuvres littéraires ou artistiques.
De nos jours en Catalogne, le terme désigne aussi des associations de reconstitutions historiques dont les membres costumés sont armés de trabucs.
Ce secteur transfrontalier à également connu des moments très difficiles, le passage historique de la retirade en 1939 sous la dictature de Franco.

Remarques

- Pour ceux qui passent par l'Espagne, il est possible de s'y rendre directement en véhicule jusqu'au départ du ravin des Salines.
- Evitez de vous y rendre en période de la chasse au grand gibier, toutes les informations sont sur le site de la fédération de chasse (fdc66.fr).
- Ce canyon n'est pas concerné par l'arrêté préfectoral de l'activité canyonisme dans les Pyrénées-Orientales car cette descente se trouve en Espagne, donc faisable toute l'année.
- Idéal pour former/initier des groupes aux techniques de cordes en toute tranquillité, le site est très sauvage et loin des canyons surfréquentés.
- Le relais en rive droite de la vasque suspendue n'est pas difficile à aller chercher mais attention par fort débit, cette vasque expulse, bien se longer sur la petite main courante fixe avec la corde qui sert à remonter au relais chainé, rappel guidé quasiment obligatoire pour les groupes.
- Possibilité d'éviter le fractionnement de la C30, il y a un point de déviation sous le relais intermédiaire, il peut également servir pour s'alléger et y mettre son sac enkité si on utilise le relais fractionné, tout devient plus confortable.
- Concernant la marche de retour, le passage reste ouvert à tout promeneur par la France. Les propriétaires ont donné l'accord pour le passage, c'est une grande propriété privée qui s'étend jusqu'au sentier d'approche français du col de Lli sous les ruines du mas dels Quintassos.

INFO : Sachez qu'un autre canyon non connu est faisable dans la face sud de ce massif, c'est le canyon de Frausa, également ouvert et équipé par Kevin Trujillo Marcos et Fabien Bernard en 2022.
Il se compose en deux parties avec une marche intermédiaire si on souhaite parcourir l'intégralité, une navette sera nécessaire pour simplifier l'accès et le retour pour récupérer les véhicules.
- Parking (Tramo 1) se situe à un kilomètre del barranc des Salines au lieu-dit "la forestal" soit en bout de piste vers les mines en roulant derrière le refuge sur une piste non entretenue jusqu'au bout (4x4/SUV obligatoire).
S'engager à pied par le seul sentier évident qui passe sous l'antenne du roc de France, passer un affluent qui est quasiment sec la plus part du temps puis le départ est au prochain cours d'eau sous "El Comptador".

- Parking (Tramo 2) se trouve plutôt en debut de piste au dessus de Maçanet de Cabrenys (consulter l'IGN).
Stationner dans l'élargissement en main droite de "Pla de Rossa" soit continuer directement par la piste de gauche où l'on aperçoit un point bleu sur un petit bloc bétonné au bord de la piste principale.
Pour ce petit tronçon il faudra obligatoirement un 4x4/SUV pour y arriver.
Continuer de rouler vers "Roca Negra" en direction des ruines du mas d'en Serra et se garer sans gêner au premier embranchement en forme de "Y".
Ne pas confondre avec le tout premier croisement après la descente.
La marche d'approche est facile, suivre tout simplement la branche de droite du premier embranchement en "Y" jusqu'au deuxième "Y" qui se trouve à deux cent mètres en amont.
Au deuxième embranchement, on continue de monter, on reste à droite (ne jamais descendre, le retour se situe sur la piste de gauche vers l'aval) .
On arrive ensuite au mas d'en Serra qui nous force à franchir les marches de la ruine en suivant les quelques points rouges sur une cinquantaine de mètres au dessus du mas dans le dénivelé positif jusqu'aux premiers points bleus.
Ce chemin longe le canyon dans la forêt de chênes jusqu'au départ, plusieurs traits et points bleus très facile à suivre, jolie petite vue depuis le petit col rocheux juste avant de descendre vers le lit de la rivière.
Avec un peu de chance vous croiserez les mouflons du massif des Salines.

- Frausa Superior (Tramo1) v3a1l : partie non aquatique.
Rn°1: MC/AN C18 RD + Rn°2: C20 RD dév/AN + Rn°3: C25 fractionnée R19 RD + R6 RG + Rn°4: MC C20 RD + Rn°5: C24 fractionnée MC/AN R8 RG + R16 RD + Rn°6: C11 RG au centre de la marche intermédiaire.

- Frausa Inferior (Tramo2) v3a2ll : partie aquatique.
Rn°1: depuis le haut du grand rocher, on trouve en RG deux points de MC + le R12/dév en fil d'araignée soit (option) C7 RD (sec la plus part du temps) + Rn°2: C8 RG (dans le même ressaut) + Rn°3: R4 "abalakov" Centre + D5 (petit étroit) + Rn°4: MC C10 "monopoint/AN" RD + Rn°5: C5 RD + Rn°6: C27 RG + Rn°7: C6 "monopoint" RG + Rn°8: AN C6 RG (arbre anti-frottements fixé au sol) + Rn°9: C8 RG + marche de liaison RG (suivre les cairns) + S1 + Rn°10: AN C7 RD soit S7 RG (sauts faisables dans la grande vasque finale depuis la RG par le grand talus à la sortie de la vasque S4/S6/S12).

La marche de retour est à cent mètres en aval de la dernière grande vasque.
Sortie logique en RG face au beau menhir naturel en plein milieu du cours d'eau.
Suivre le balisage bleu en passant le muret en pierre en zigzag jusqu'à une ancienne piste qui mène aux embranchements en "Y".

Pour plus d'information, contactez Kevin au 0782332757, il saura répondre à vos questions, notamment pour les autres canyons des Pyrénées-Orientales, transfrontaliers et espagnols.



Voir la version imprimable de cette fiche-canyon.

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche-canyon : Barranc de les Salines.

Recherche d'une fiche-canyon