Barranco de Lazas Loporzano (Huesca)

Attention ! Ce canyon est soumis à une réglementation spécifique. [> Plus d'infos...]

Accès

Dans le secteur de Vadiello, se garer à la peupleraie après le pont de Vadiello.

Approche

Du parking prendre un raide sentier qui s'élève en diagonale vers le Nord Est (c'est le retour de la via ferrata du Canal del Palomo). Suivre ensuite les cairns pour atteindre une petite crête et sa belle vue sur le lac.
On redescend un tout petit peu puis à gauche le sentier remonte NO pour passer sous "El Puro". Quelques cordes fixes vous aident à gagner en hauteur et atteindre la crête supérieure.
Continuer pendant 20 minutes sur cette dernière; le canyon orienté plein Sud se trouve à main gauche.
Pour atteindre le départ, continuer vers l'ouest puis descendre par des terrasses en rive droite.

Descente

Une fois dans le lit du cours d'eau, on commence par descendre deux petits rappels de 20 et 23m (amarrages sur arbres en RG).
Après un bref pan incliné de 5m suivi d'un tout petit ressaut, on est au départ d'une verticale exceptionnelle de 215 mètres.
On commence par une C34 en laissant au passage une petite marmite suspendue à l'arrivée.
Le relais suivant est composé de 2 spits en rive droite et on repart pour un rappel de 30 mètres.
Le bas de ce rappel est plein vide et il faudra penduler vers la rive droite pour aller attraper une chaine attachée autour d'un arbuste dans un beau surplomb; ce sera l'amarrage du prochain rappel...
Une fois tous les équipiers longés dans cette "niche" en plein gaz, il faut rééquiper une C52 dont le départ n'est pas des plus aisés.
En bas de ce rappel, on croise une chaine en rive droite, en pleine paroi tenue par 3 ou 4 spits. Il faudra que les 3 équipiers se longent sur cette "ligne de vie" et rappellent les cordes... les pieds dans le vide, "assis confortablement dans leurs baudriers"!
De cette chaine, on rééquipe pour une hauteur de 50 mètres.
On arrive sur un grand toboggan de géant (R35 en RD) dans lequel on poursuivra la course, rassuré d'être à nouveau sur le "plancher des vaches"!
Ces 2 derniers rappels peuvent être fait en un seul R85.
On poursuit par des rappels de 4 et 30 mètres dans un escalier de géant et on fini par une succession de petits rappels (C6, C30, C6 et C5).
On arrive alors dans le Barranco d'Isarre.

Retour

Suivre le Barranco d'Isarre (quelques désescalades) jusqu'à la voiture.

Engagement

Très engagé.
Une fois qu'on a attaqué la grande verticale de 215 mètres, on ne peut ni reculer ni s'échapper par un côté... à moins de s'appeler "Spiderman".
En effet, on se retrouve dans une gorge complètement verticale avec un relais en surplomb et un autre en pleine paroi verticale.
Il convient donc d'évaluer son niveau de compétence en manipulations de cordes avant de s'engager dans ces rappels qui font jusqu’à 85 mètres.
Il faut également savoir que les deux relais de la grande verticale ne peuvent pas accueillir plus de 3 personnes.

Période/caractère aquatique

Favoriser les périodes après les pluies et éviter les fortes chaleurs, le barranco est plein Sud !
Pas de problèmes liés à l'eau dans ce canyon ou la dominante reste la verticale. Vérifier quand même le niveau de l'Isarre avant de s'engager dans le Lazas.
Les parties où coule l'eau sont glissantes.

Historique

11 Novembre 1989 par R. Bitrian, J.M Facil et E. Salamero.

Remarques

Barranco spectaculaire et difficile, particulièrement vertical et réservé aux équipes experte des grands rappels.
Un relais suspendu et un autre en surplomb, il faut avoir l'estomac bien accroché.



Voir la version imprimable de cette fiche-canyon.

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche-canyon : Barranco de Lazas.

Recherche d'une fiche-canyon