Schwarzbach (Bern/Berne)

  • Fiche technique

  • SuissePays
    Région : Bern/Berne

  • intérêt 3,4/4 (15 votes). Donnez votre avis !
  • Alti dép. 1820m
  • Dénivelé 400m
  • ??
  • Casc. max 35m
  • Cotation v6a5IV
  • Corde 40m** minimum de corde en simple. Prévoir le rappel de corde, la corde de secours...
  • Approche: 1h30
  • Descente: 5h
  • Retour: 10min
  • Navette: néant

Accès

De Berne prenez la direction d’Interlaken. Bifurquez pour Kandersteg. Rejoignez le village et continuez à monter la vallée vers Selden. Il faut payer à un péage automatique 10 F pour emprunter la route qui remonte les gorges. Attention, il y a des heures de montée pour la route à sens unique (entre 45 et 10 pour la montée). La piste passe sous des tunnels et traverse la Kander. Dès que vous rencontrez un pont carrossable qui repasse RG empruntez le et garez-vous un peu plus loin à côté de la maison forestière, Waldhus.
Il est possible de monter par le téléphérique qui se trouve avant le péage. De la gare d’arrivée, il faut redescendre vers le cours d’eau.

Approche

Prenez la piste qui passe devant la maison forestière en suivant le panneau du téléphérique Sunnbüel, Gemmipas. Le GR quitte la piste à droite et se rapproche de la dernière cascade de la 3ème partie. Le chemin monte à flanc de montagne pas un chemin parfois vertigineux. On rejoint une passerelle qui domine l’encaissement de la deuxième partie. A présent on monte RG et on rejoint une piste. On la suit 200 m et on entre naturellement dans la partie ouverte du canyon par une petite sente.

Descente

3 encaissements distincts séparés par des zones de marche.
Tout de suite le canyon s’encaisse joliment. Les cascades arrosées s’enfoncent sous des blocs. Les passages sont très esthétiques.
La marche est assez courte, inférieure à 10 mn et on arrive à la passerelle de la seconde partie. De nouveau l’encaissement est immédiat et fort. Les cascades prennent de l’ampleur et certains relais nécessitent une MC. Le plus beau reste la cascade de 35 m sous un arc de roche esthétique. On peut autant passer dessous dans l’actif ou hors d’eau RD.
La marche suivante est plus longue avec un terrain peu stable. Le GR se rapproche et juste après, la rivière s’enfonce avec autant de vigueurs que pour les autres parties. Les rappels sont toujours esthétiques. Après une partie moins esthétique et plus ouverte, on arrive aux dernières cascades. L’avant dernier rappel de 22 m se termine dans une vasque profonde, avec un drossage RD dangereux en cas de gros débit. On passe une nouvelle cascade encaissée et hors de l’étroit on trouve les derniers points dans le lit fossile RG.

Retour

On sort RD et on rejoint un chemin et le GR.

Engagement

On peut s’échapper par le GR entre chaque section.

Période/caractère aquatique

Un glacier alimente le canyon. Le niveau d’eau baisse dès que le gel devient journalier à 2000 m. Le canyon est très étroit avec des rappels dans l’actif. Le canyon reçoit une résurgence au milieu du 2ème encaissement. Le débit idéal de départ est autour de 70 l/s pour la fin de 100 à 120 l/s.

Géologie

Calcshchiste

Historique

Hanspeter Mani et Franz Baumgartner en Novembre / Décembre 2003.
Andreas Brunner (?)



Voir la version imprimable de cette fiche-canyon.

Retour à l'accueil (résumé) de la fiche-canyon : Schwarzbach.

Recherche d'une fiche-canyon