Anelles

Le coin des habitués ! Forum destiné à toutes les discussions un peu hors-sujet ou inclassables... Ceci ne signifie pas pour autant qu'y est autorisé le SPAM et assimilés...
Avatar de l’utilisateur
Dom 39
rank_2000
Messages : 2172
Inscription : lun. 13 sept. 2004 21:06
Localisation : Une vallée du Haut-Jura
Contact :

Message par Dom 39 » dim. 11 oct. 2020 09:48

On sort encore du sujet initial, mais comme on parlait de la Liros, qui pourrait me dire quelle est la résistance de la RAD line 6 mm de Petzl ?

Impossible de trouver, même sur le site officiel, ou alors j'ai des "peaux de saucisses" devant les yeux :mrgreen:

Sinon, pour en revenir à la Liros, je suis intéressé également pour trouver un revendeur. Il y a quelque temps, j'avais mis en favoris un site où il était possible d'acheter toute la gamme (sans doute le site officiel ?), mais depuis, le lien est inactif. Et le site Liros.com ne propose que de renvoyer vers des revendeurs... introuvables aussi :shock:
Plus c'est haut, plus c'est Chaud !

Lionel G
rank_0
Messages : 22
Inscription : dim. 17 mai 2020 00:11

Message par Lionel G » dim. 11 oct. 2020 09:57

Dom 39 a écrit :On sort encore du sujet initial, mais comme on parlait de la Liros, qui pourrait me dire quelle est la résistance de la RAD line 6 mm de Petzl ?
C'est bien planqué mais en allant chercher dans la notice technique on trouve 12kN.

Avatar de l’utilisateur
ALAIN 13
rank_5000
Messages : 11253
Inscription : jeu. 17 févr. 2005 10:04
Localisation : MARSEILLE
Contact :

Message par ALAIN 13 » dim. 11 oct. 2020 09:59

Dernière modification par ALAIN 13 le dim. 11 oct. 2020 10:00, modifié 1 fois.
https://www.youtube.com/user/alain13012 ...

A la montagne, gardez sans cesse à l'esprit, que c'est bien elle qui décide toujours au final !!!!!!... :-$

Avatar de l’utilisateur
Dom 39
rank_2000
Messages : 2172
Inscription : lun. 13 sept. 2004 21:06
Localisation : Une vallée du Haut-Jura
Contact :

Message par Dom 39 » dim. 11 oct. 2020 12:12

Lionel G a écrit :
Dom 39 a écrit :On sort encore du sujet initial, mais comme on parlait de la Liros, qui pourrait me dire quelle est la résistance de la RAD line 6 mm de Petzl ?
C'est bien planqué mais en allant chercher dans la notice technique on trouve 12kN.
Super, merci !

Par contre, cette résistance est sacrément inférieure à la Liros affichée à 28kN :shock:
Et le prix qui va avec :whistle: #-o

C'est surprenant quand même, pour des technologies/matières novatrices et assez équivalentes... :-k
Plus c'est haut, plus c'est Chaud !

Fr3d0
rank_4
Messages : 452
Inscription : mer. 17 juil. 2013 21:22

Message par Fr3d0 » dim. 11 oct. 2020 12:44

La Mammut rappel 6mm est donnée pour 16kN.

PL06
rank_1000
Messages : 1154
Inscription : ven. 11 nov. 2011 20:24
Localisation : le cannet

Message par PL06 » dim. 11 oct. 2020 13:00

Lionel G a écrit :
Dom 39 a écrit :On sort encore du sujet initial, mais comme on parlait de la Liros, qui pourrait me dire quelle est la résistance de la RAD line 6 mm de Petzl ?
C'est bien planqué mais en allant chercher dans la notice technique on trouve 12kN.
Il me semble, de part son aspect et sa construction que c'est l'ancienne "Rap line". A ma connaissance Petzl ne fabrique pas de corde. Cette corde est donc commercialisée en diminuant la résistance pour + de marge de sécurité (comme c'est une corde "banzaï, non homologuée) et en prenant une bonne grosse marge commerciale.
Cette corde de fabrication Edelrid, (l'ancienne "rapline") est vendu sur le site "EPIC.TV.com" à 2,72€/m pour une 60m et avec une résistance de 2t.
Cette corde bien connue présente l'énorme désavantage d'avoir une gaine en polyéthylène (comme les tuyaux en plastique) (pas solide), comme les corde classique, et une âme en polyester (aramide) (solide). Petzl d'ailleurs ne détaille pas la composition de la gaine et de l'âme séparément (les fourbes)... Elle (que ce soit la Petzl ou l'Edelrid), a donc une gaine fragile, et donc convient parfaitement pour l'usage d'une corde de secours (qu'on utilise jamais)...
La "Rapline" moderne est présentée sur le site officiel d'Edelrid comme présentant une "réserve de sécurité dynamique" et une résistance à 1t...
Par contre la Liros a une gaine en Vectran, fibre plus solide que l'acier, c'est un polyester cousin de l'Aramide. Et une âme en Dyneema (bien connue). C'est la raison pour laquelle (à la différence de la "Rapline" et des cordes canyon classiques Françaises) elle est particulièrement résistante à l'abrasion... et que nous l'utilisons pour descendre dessus (rarement en simple, en double sur une Liros où une Liros jumelée à une 8 où 8,5 classique, genre Spélénium). Nous en sommes venu là après l'utilisation (satisfaisante), (en compagnie de Sacha) des cordes américaines statiques et solides (et non homologuées). Les Suisses avaient eu, en commandant plusieurs bobines, un prix exceptionnel. J'avais évoqué l'évolution des techniques, des connaissances et du matériel...

Quant au prix, nous la touchons aux environs de 3,50 €/m hors taxe (hors TVA). Franck vient d'en recommander, j'en ai pris 50m.

Avatar de l’utilisateur
Dom 39
rank_2000
Messages : 2172
Inscription : lun. 13 sept. 2004 21:06
Localisation : Une vallée du Haut-Jura
Contact :

Message par Dom 39 » dim. 11 oct. 2020 13:29

Merci pour ce retour intéressant. :grin:

Du coup, cette Petzl m'intéresse moins, car je voudrais avoir à la fois une corde qui serve en secours pour certaines sorties (ou corde pour rappeler dans certains cas), et une corde avec laquelle je peux descendre quand je bricole en solo sans exploser la gaine...

Sinon, ce n'est donc pas galère de descendre avec deux cordes différentes question élasticité ?
J'en était resté sur un truc assez chiant, avec la corde la plus élastique qui sortait du descendeur comme une fusée tous les 2 mètres :-s

La Liros en 6 mm rétrécit beaucoup à l'usage ? Et quid de sa façon de vieillir (raidissement) ?
Dernière modification par Dom 39 le dim. 11 oct. 2020 13:35, modifié 1 fois.
Plus c'est haut, plus c'est Chaud !

PL06
rank_1000
Messages : 1154
Inscription : ven. 11 nov. 2011 20:24
Localisation : le cannet

Message par PL06 » dim. 11 oct. 2020 15:44

Dom 39 a écrit :Merci pour ce retour intéressant. :grin:

Du coup, cette Petzl m'intéresse moins, car je voudrais avoir à la fois une corde qui serve en secours pour certaines sorties (ou corde pour rappeler dans certains cas), et une corde avec laquelle je peux descendre quand je bricole en solo sans exploser la gaine...

Sinon, ce n'est donc pas galère de descendre avec deux cordes différentes question élasticité ?
J'en était resté sur un truc assez chiant, avec la corde la plus élastique qui sortait du descendeur comme une fusée tous les 2 mètres :-s

La Liros en 6 mm rétrécit beaucoup à l'usage ? Et quid de sa façon de vieillir (raidissement) ?
Pour en finir avec les "Rapline":
- La "Rapline": L'ancienne, de couleur bleu ou vert clair; achetée il y a 4/5 ans: utilisation de temps en temps; de 2 x 100m, il m'en reste 1 x 70 en à peu près bon état. J'aurai pu éventuellement te la conseiller en usage modéré et en faisant gaffe...
- La "Rapline II" de couleur bleu/blanc où rouge/blanc. Je n'ai pas la preuve irréfutable que c'est la même que la "Radline" de Petzl, mais la très nette impression. Elle n'est pas plus solide que la précédente (voir moins) mais toute molasse elle se gorge d'eau... donc je déconseille.
- La "Rapline protect pro": elle tient 1t, ce qui la bannit de notre pratique.
Tes questions:
- différence d'élasticité entre une Liros et une Spélénium: strictement aucun problème, aucun mauvais ressenti. D'ailleurs je trouve le toucher bien + agréable que le toucher Liros en double...
- elle ne rétrécie pas, comme les "Rapline" d'ailleurs...
- vieillissement: j'évoque mon avis sur les cordes de Franck (qui lui pourra t'en dire +): elle grossit (on dirait qu'elle fait au moins 7mm), très léger peluchage, j'ai l'impression au bout de 15 mois et plusieurs dizaines de canyons qu'elle est plus rêche petite tendance aux à-coups. Impression lors de notre ballade au Tessin en août dernier, non partagée par mes 3 co-équipiers...
Pour le contact demande à kcnarf qui pourra te donner son avis et conseil concernant l'achat. Il vient d'ailleurs d'en recommander dont 50m pour moi. :dance:
Je le répète: ces cordes correspondent à notre usage, notre pratique, ne convient pas à toutes les pratiques. Ne pas oublier qu'elles sont statiques (d'où la non-homologation), ceci étant une caractéristique pouvant prêter à discussion.
L'idéal serait d'avoir cette corde avec un coef. d'élasticité identique à nos cordes de canyon classique.

Avatar de l’utilisateur
Dom 39
rank_2000
Messages : 2172
Inscription : lun. 13 sept. 2004 21:06
Localisation : Une vallée du Haut-Jura
Contact :

Message par Dom 39 » dim. 11 oct. 2020 19:26

ok, merci :dance:
Plus c'est haut, plus c'est Chaud !

Charal
rank_0
Messages : 6
Inscription : jeu. 13 juin 2019 21:40

Message par Charal » jeu. 22 oct. 2020 19:45

Bonjour à tous
Je roule en Liros depuis pas mal de temps, en fait depuis que knarf ma proposé un groupage.
Une fois essayée les autres cordes ne sont plus jamais utilisées !
Solo ave? 130m dans le sac tranquille.
Précis à la descente, avantage de hyperstatique, 0 yoyo.
Usure? On peu résumer par.....pas.
Descente possible sur un seul brin, mais gants impératifs et vigilance....ça ne pardonne pas trop d’erreurs.

Seul inconvénient : ça nouille parfois beaucoup, cf dernier trip ave? kcnarf dans Pra Reboul....une séance en macramé inoubliable!

Mais je la changerai pas ....même pour deux barils de Kordas!

Avatar de l’utilisateur
nec
Modérateur
Messages : 3446
Inscription : mar. 16 août 2005 12:50
Localisation : Isère
Contact :

Message par nec » jeu. 22 oct. 2020 19:46

Est-ce qu'il y a un effet chaussette avec la Liros ?
Nicolas Ecarnot

Charal
rank_0
Messages : 6
Inscription : jeu. 13 juin 2019 21:40

Message par Charal » jeu. 22 oct. 2020 20:40

Absolument pas.
En revanche la température de fusion du vectran étant très haute, on stoppe la coupe avé une colle cyanoacrylate.

PL06
rank_1000
Messages : 1154
Inscription : ven. 11 nov. 2011 20:24
Localisation : le cannet

Message par PL06 » jeu. 22 oct. 2020 22:44

guigui a écrit : Si il y a des cheveux coincés, l'affaire se complique encore

Le débrayable et la technique à simple règle quasiment tous ces problèmes.
- Et si tu te coinces la teub? c'est arrivé à Tony, Natacha a été obligée de lui passer de la pommade pendant un mois, pauvre Tony! :cry:
- Y compris se tromper de corde et bloquer le 8 dans la broche :whistle:

Avatar de l’utilisateur
ALAIN 13
rank_5000
Messages : 11253
Inscription : jeu. 17 févr. 2005 10:04
Localisation : MARSEILLE
Contact :

Message par ALAIN 13 » ven. 23 oct. 2020 08:59

Ce qui compte dans tout cela ... Ce n'est pas d'utiliser tel ou tel type ou technique de descente . Mais plutôt, de bien analyser in situ la meilleur configuration de descente à mettre en place (les personnes, les techniques, la ligne de descente, actif ou pas ...) afin d'y employer un maximum d'efficacité pour passer les obstacles ...

Je veux dire par là, que tel ou tel technique ne sera efficace que si elle est employée d'une manière optimum par les exécutants . Que ce soit pour la personne qui descend, comme celle qui se trouve à l'amarrage ...
En gros, si tu mets un "endormi"(en espérant qu'il n'y est personne portant ce pseudo sur ce forum ! :mrgreen:) à l'amarrage afin de débrayer une personne qui se trouve en train de se noyer sous la gerbe d'une cascade ... Un système débrayable ou un brin calé à raz de l'eau ne sauvera pas cette personne, malheureusement !!! Qu'on se le dise !!...
Ce n'est pas la méthode ou la technique employée,mais plutôt la réactivité de celle-ci qui fera bien la différence !! Prôner pour tel ou tel technique, ok !!...
Mais être très réactif et avoir une bonne analyse in situ, c'est beaucoup mieux que d'employer systématiquement une simple technique de descente ou tel montage .... :hand:

Ces méthodes ne fonctionnent correctement et restent très efficaces, que surtout si les personnes sont très réactives,entraînées, non distraites, ayant une bonne vue et une bonne ouïe, une rapidité d'analyse sur une situation donnée et une très bonne maîtrise des techniques employées ...
Dernière modification par ALAIN 13 le ven. 23 oct. 2020 09:10, modifié 1 fois.
https://www.youtube.com/user/alain13012 ...

A la montagne, gardez sans cesse à l'esprit, que c'est bien elle qui décide toujours au final !!!!!!... :-$

PL06
rank_1000
Messages : 1154
Inscription : ven. 11 nov. 2011 20:24
Localisation : le cannet

Message par PL06 » ven. 23 oct. 2020 13:51

ALAIN 13 a écrit :Ce qui compte dans tout cela ... Ce n'est pas d'utiliser tel ou tel type ou technique de descente . Mais plutôt, de bien analyser in situ la meilleur configuration de descente à mettre en place (les personnes, les techniques, la ligne de descente, actif ou pas ...) afin d'y employer un maximum d'efficacité pour passer les obstacles ...

Ce n'est pas la méthode ou la technique employée,mais plutôt la réactivité de celle-ci qui fera bien la différence !! Prôner pour tel ou tel technique, ok !!...
Mais être très réactif et avoir une bonne analyse in situ, c'est beaucoup mieux que d'employer systématiquement une simple technique de descente ou tel montage .... :hand:

Ces méthodes ne fonctionnent correctement et restent très efficaces, que surtout si les personnes sont très réactives,entraînées, non distraites, ayant une bonne vue et une bonne ouïe, une rapidité d'analyse sur une situation donnée et une très bonne maîtrise des techniques employées ...
:clap: :clap: :clap: T'es le meilleur Alain!!

Je rajouterai même perspicacité avant réactivité.
C'est vrai qu'avant tous les grimpeurs/alpinistes une fois en canyon "balançaient les cordes" en bas comme il s'est toujours fait que ce soit dans le Verdon ou en montagne (ce qui, en canyon, est au mieux gênant, soit extrêmement dangereux). Mais l'usage en canyon à double a évolué. Dans cette technique il n'y a plus un gestionnaire de relais mais, un équipeur; celui passe un brin dans l'amarrage, le jette en bas en ayant estimé la quantité de corde prends les 2 brins et descend l'autre brin en étant enkité dans le sac. (J'ai écris cela pour ceux qui ne sont jamais descendu à double)... Donc 2, 3 ou 4 canyoneurs équipant chacun à tour de rôle avec sa propre corde permets des horaires rapides; la rapidité étant (certes moins qu'en alpinisme) un facteur incontestable de sécurité (vis à vis des orages soudains, le froid etc...).
Il a été abordé dans une autre discussion la relative facilité de diplôme national. Ne serait-il pas souhaitable que les 2 techniques soit envisagées, apprises, ceci permettant en situation du juger dans un premier temps les stagiaires sur l'opportunité d'employer telle où telle technique, puis de suivre la mise en oeuvre de celle choisie?
Pour celles et ceux qui pensent que l'on peut être gênés par la corde ou le descendeur en arrivée de vasque: voir la photo n° 2 dans Lodrino inf. La technique (sécurit) repose sur la possibilité "d'égaliser/régler" en cours de descente. Cette possibilité (qui doit être maitrisée) repose sur la manière de passer la corde (+ où - de frein), du diamètre de la corde, du descendeur etc... A cet exercice le Kong est meilleur que le Pirana d'ailleurs..... L'équipeur doit pouvoir raccourcir en cas de flotte (mettre un brin à 1m de l'eau) et rallonger si le brin est trop court...
An niveau du diplôme de guide de haute montagne, les nouvelles techniques ont été entérinées déjà par l'usage mais aussi par les jeunes profs qui ont remplacé les vieux partis à la retraite. Espérons qu'il en sera de même pour le canyon...

Répondre